dmHier, les joueurs de Villefranche XIII ont fêté leur titre à la mairie. L’occasion pour les acteurs du club de revenir sur cette saison historique et de se projeter sur l’année prochaine.
La fête n’était toujours pas terminée, hier soir, pour les joueurs de Villefranche XIII.

Après leur victoire en finale ce samedi contre Villegailhenc, 37-14 à Lézignan, le bouclier a été présenté aux Villefranchois ce lundi, en mairie.
« Merci pour cette victoire et cette saison historique », a commenté le maire, Jean-Sébastien Orcibal. « Vos photos seront maintenant accrochées au club et apporteront beaucoup de rêves aux futures générations de Villefranchois. Ce titre, c’est l’image du renouveau d’une ville, que vous portez aussi ».

"Un travail d’équipe"

« On va savourer car de dures batailles nous attendent dans le futur », présage l’entraîneur David Collado, qui a structuré l’équipe ces trois dernières années pour accéder à l’Élite 1. « Nous allons continuer à défendre les valeurs du club. Ce titre, c’est un travail d’équipe, de tout le staff et des joueurs ». « C’est une saison incroyable qui sera marquée à vie », renchérit Romain Pallarès, le capitaine de l’équipe, qui a annoncé dans nos colonnes rester l’année prochaine.
Pour la saison à venir en Elite 1, le club va se restructurer. « C’est une belle aventure qui se termine, avec cet objectif fixé d’arriver au plus haut niveau », a déclaré Nicolas Alquier, l’un deux trois coprésidents, depuis 12 ans, qui se retire.

Renforcer l’équipe

Jérôme Gasc annonce prendre du recul tout en restant au club. Sébastien Marty reste, lui, aux commandes et devrait être accompagné de nouveaux codirigeants. « On va faire des efforts sur l’équipe première, c’est obligatoire », déclare-t-il. « On va aussi travailler pour les jeunes pour les faire venir au club ». La saison historique des Loups, sans aucune défaite au compteur, est une belle vitrine pour attirer de nouveaux licenciés et faire prospérer le club, avec les nouveaux enjeux qui s’annoncent.


Une victoire nette et sans bavure

Samedi dernier, les Loups n’ont pas tremblé et ont conclu leur magnifique saison de la plus belle des manières. Les Aveyronnais avaient la lourde charge d’être favoris en tant que formation invaincue cette saison. Les Audois se présentaient en outsider, même si la proximité entre Villegailhenc et Lézignan pouvait être à leur avantage. Au coup de sifflet final, Villefranche XIII Aveyron s’emparait d’un nouveau titre de Champion de France après celui de 2017 ! Les supporteurs des deux camps, venus nombreux, s’attendaient à un sacré bras de fer dès l’entame de la rencontre. Personne ne fut déçu, la bataille du milieu était intense.
Aux gros bras audois, les Villefranchois ne laissaient aucun espace et imposaient leur rythme. Jouant très rapidement, les Loups asphyxiaient quelque peu leurs adversaires et prenaient logiquement la marque. Déjà l’œil averti d’un technicien pouvait se demander si le Varl allait tenir sans casser ce rythme. Profitant de trois erreurs villefranchoises sanctionnées par l’arbitre, les joueurs d’Alex Couttet recollaient au score avant la pause (8-14). La deuxième mi-temps a confirmé le leadership des Villefranchois. Jouant très rapidement, les joueurs de David Collado imposèrent leur jeu, leurs adversaires réagissant épisodiquement. : la marche était trop haute pour Villegailhenc Aragon. Le titre et la montée en Elite 1 revenaient sans aucun doute à Villefranche.

https://i0.wp.com/villefranche-de-rouergue.fr/wp-content/uploads/2024/05/treize-champion-de-France-2024-27-light-1.jpg?resize=768%2C537&ssl=1