ladepecheCette fois, ça y est, ils y sont. Enfin. Exit le calendrier flottant qui les envoie finalement chez les Catalans d’Ille-sur-Têt cet après-midi. Oubliés les imbroglios multiples avec la fédération. Les deux années de page blanche ou presque à cause du covid aussi. Place au terrain. Au ballon ovale. Au jeu à XIII ! Et à Villefranche, ce n’est assurément pas une saison comme les autres qui débute ce dimanche près de Perpignan, chez des “promus”, certes, mais qui se sont renforcés de manière sévère. « Nous sommes dans une année de transition », ne cachait ainsi pas cette semaine le coprésident Nicolas Alquier.
Avec notamment le retour d’un ancien glorieux du club, Mark Faumuina en tant que coach, le précédent David Collado ayant été nommé au printemps manager des équipes de France. « J’ai la chance de profiter de son très bon travail », a aussi dit le nouveau technicien qui a sous la main un groupe comptant quelques recrues étrangères (notre édition de jeudi), mais aussi des retours au club et des jeunes intégrés au fil du temps.
Pour envisager de figurer comment dans cette Élite 2 ? « Il faut nous laisser du temps. On espère finir en haut de tableau, mais on ne pense pas à la montée, y compris sur le long terme, détaille encore Alquier.
Avant de poursuivre : Il faudra d’abord qu’on retrouve notre élan économique. » On sait que les victoires s’enchaînant, c’est toujours plus simple dans ce domaine. Alors pourquoi pas regoûter à cette saveur si particulière du succès dès aujourd’hui ?

a.p.

https://content3.milibris.com/access/html5-reader/dc0e1391-8bb6-462a-8bfa-b79cf6c5e827/resources/41b3a5fe-bcd7-4439-a876-643546a8dd5c.jpg