ladepecheDepuis l’arrêt des compétitions amateurs, tout le monde sportif était dans l’attente pour savoir si les diverses compétitions pourraient reprendre. Et là aussi, chacun y allait de son commentaire. Pour certains, la seule possibilité était l’arrêt des compétitions, pour d’autres l’espoir demeurait. Mais face à la situation actuelle de nombreuses fédérations sportives ont tour à tour annoncé la "fin du bal".

La saison 2020-2021 est clôturée

Côté Rugby XIII, il en a été de même malgré tous les efforts pour sauver le championnat féminin Elite 1 et masculin Elite 2. Ainsi le bureau exécutif de la Fédération Française de Rugby à XIII, réuni le 23 mars à 18 heures, a décidé : "De l’arrêt des compétitions 2020-2021 des divisions et catégories amateurs dans leur format officiel masculin et féminin. Que seuls les clubs, de la catégorie Elite 1, poursuivent le championnat engagé et participeront au Challenge de France. De figer les montées et les descentes pour tous les niveaux, hormis celles qui obtiendront l’autorisation de la LER sur étude de dossier. De clôturer la saison 2020-2021 pour préparer sereinement la saison 2021-2022, en concertation avec les entités territoriales (ligues, comités et clubs). De favoriser la reprise de la pratique collective partout où elle sera possible, dans des conditions acceptables (en fonction de la situation sanitaire, de la protection et de la préparation des joueurs, de l’accès aux infrastructures, et éventuellement des conditions d’accueil du public). De relancer l’activité dans les territoires, en accompagnant la mise en place, en lien avec les ligues, les comités et les clubs, de pratiques adaptées en limitant les contraintes (modalités à déterminer).

Un état des lieux précis sera établi auprès des clubs via les ligues régionales et les comités. Les entraînements pourront être maintenus et favorisés, sans opposition jusqu’à nouvel ordre, permettant la continuité de la pratique de l’ensemble de nos licenciés dans les conditions sanitaires imposées par les autorités"

Depuis l’arrêt des compétitions amateurs, tout le monde sportif était dans l’attente pour savoir si les diverses compétitions pourraient reprendre. Et là aussi, chacun y allait de son commentaire. pour certains, la seule possibilité était l’arrêt des compétitions pour d’autres l’espoir demeurait. Mais face à la situation actuelle de nombreuses fédérations sportives ont tour à tour annoncé la "fin du bal", côté Rugby XIII il en a été de même malgré tous les efforts pour sauver le championnat féminin Elite 1 et masculin Elite 2. Ainsi le Bureau exécutif de la Fédération Française de Rugby à XIII réuni le 23 mars à 18h a décidé :

"De l’arrêt des compétitions 2020-2021 des divisions et catégories "amateurs" dans leur format officiel masculin et féminin.

Que seuls les clubs de la catégorie "Elite 1" poursuivent le championnat engagé et participeront au "Challenge de France".

De figer les montées et les descentes pour tous les niveaux, hormis celles qui obtiendront l’autorisation de la L.E.R. sur étude de dossier.

De clôturer la saison 2020/2021 pour préparer sereinement la saison 2021/2022, en concertation avec les entités territoriales (ligues, comités et clubs).

De favoriser la reprise de la pratique collective partout où elle sera possible, dans des conditions acceptables (en fonction de la situation sanitaire, de la protection et de la préparation des joueurs, de l’accès aux infrastructures, et éventuellement des conditions d’accueil du public).

De relancer l’activité dans les territoires, en accompagnant la mise en place, en lien avec les ligues, les comités et les clubs, de pratiques adaptées en limitant les contraintes (modalités à déterminer). Un état des lieux précis sera établi auprès des clubs via les ligues régionales et les comités.

Les entraînements pourront être maintenus et favorisés sans opposition jusqu’à nouvel ordre, permettant la continuité de la pratique de l’ensemble de nos licenciés dans les conditions sanitaires imposées par les autorités."

Les Loups à l’arrêt : pas de reprise de championnat.

Les Loups à l’arrêt : pas de reprise de championnat.