ladepecheXIII. Elite 2.Villefranche-de-Rouergue adû s’incliner de peu hier contre Toulouse Jules-Julien
Villefranche XIII Aveyron-Toulouse Jules Julien : 30 à 34 Mi-temps : 20 à 20
Villefranche XIII Aveyron : Essais : 5 : El Yazami (5 ème) ; Talolua (16 ème, 27 ème) ; Jurgensen (42 ème) ; Morgan (44 ème). Transformations : 4, Teulade. Pénalités : 1 : Teulade (34 ème) Toulouse Jules Julien : Essais : 7 : 8 ème, 10 èm e ; 24 ème ; 40 ème ; 66 ème ; 77 ème ; Transformations : 3

Villefranche XIII Aveyron : Teulade, El Yazami, Lafon, Cazes, Delpech, Olari, Morgan, Romans, Bosc, Talolua, Roux, Jurgensen, Dintilhac (cap), Grégoire, Lautrette Lacombe, Stoëcklin,

L’enjeu de cette rencontre était capital pour les deux formations aussi il n’y eut pas de round d’observation entre celles-ci, Dès l’entame, les deux équipes se lancent à l’assaut duc amp adverse et c’est Villefranche XIII Aveyron qui ouvre le score par El Yazami. Celui-ci pointe tout en coin après un travail de l’ensemble de l’équipe qui balaie toute la largeur du terrain. La réaction visteuse ne tarde pas bien. Sur un ballon perdu par les Loups, les Toulousains marquent sur le 5 ème tenu. Villefranc est déstabilisé, Toulouse hérite du ballon pour un renvoi direct, la punition est au bout (10 ème) : le TJJ passe devant. La course poursuite continue et voit Talolua (16 ème) concrétiser après un bon travail collectif. Le répit est de courte durée, profitant de deux fautes locales, les visiteurs réinvestissent le camp local. Ils marquent en coin (24 ème) et 12 à 14. Les Loups accélèrent et mettent en danger la défense adverse, Celle-ci plie à la 27 ème et le score passe à 18 à 14. Teulade accentue l’avance de son équipe sur pénalité (34 ème). Mais les toulousains ne cèdent pas, au contraire sur une de leur incursion dans le camp villefranchois, ils réussissent à aplatir sur un ballon cafouillé sous les poteaux juste à la pause.
Dès le retour sur la pelouse, les Loups n’entendent pas rester sur ce score de parité. Ils se lancent à l’attaque et marque dès la 42 ème par Jurgensen. La domination est locale et Morgan passe au ras du tenu pour l’essai et 30 à 20 pour les Loups. Jouant à 12, les Loups concèdent un nouvel essai mais résistent en défense. Sur l’une de leurs attaques, le drop passe de peu à côté. Les défenses veillent, mais sur l’une d’elles, les visiteurs vont à l’essai pour revenir à égalité. Trois minutes restent à jouer et l’opportunisme toulousain frappe, profitant d’une erreur locale, l’essai de la victoire est signé par des visiteurs tout heureux de l’emporter. Villefranche XIII Aveyron laisse échapper une victoire qui lui tendait les bras ; la qualification se jouera à Montpellier.

AD