ladepecheSi l’Amicale des anciens fêtera, le 24 mai, les internationaux issus de l’école des jeunes de Villefranche XIII Aveyron, le club villefranchois n’en poursuit pas moins son travail de formation. Ainsi que ce soit auprès des tout jeunes de l’EJV ou des juniors, le club en récolte les fruits.

Dans un souci de préparer la relève mais tout en préservant la formation des juniors, de jeunes joueurs issus de celle-ci sont appelés en équipe fanion.

Ainsi, Anthony Calvet et Driss Harroui sont venus se frotter au niveau supérieur. Si Anthony Calvet a été appelé plusieurs fois, Driss Harraoui a subi le baptême du feu à domicile, face à Cavaillon. Sa rentrée s’est déroulée sans souci ; bien entouré par les cadres de l’équipe, Driss aeu l’occasion de signer sa première apparition par un essai, malheureusement il a manqué quelques centimètres pour que Driss réussisse.

Sur le terrain de Cavaillon, El Yazami a confirmé son retour en forme. Auteur d’un essai, il aurait pu doubler la mise au terme d’une percée qui a semé le trouble dans la défense adverse : lancé à toute vapeur, Zaza a fait plus que résister au premier défenseur venu s’interposer. Sur le contact, le Cavaillonnais n’a pu résister à l’impact physique du Villefranchois et s’est retrouvé KO. Malheureusement, la défense cavare s’était replacée pour stopper la percée du Villefranchois.

D’autres juniors pourraient prochainement «monter» en équipe fanion, toujours avec le même objectif.

Cette semaine, les jeunes Loups de l’école des jeunes profitent du soleil en se retrouvant pour des stages vacances. Animés par Jean-François Rios, éducateur diplômé du club, tous ces jeunes profitent de son enseignement afin de parfaire leur approche du rugby XIII.

http://static.ladepeche.fr/content/media/image/zoom/2014/03/14/201403142192-full.jpg

El Yazami, ballon en main. /DDM