ladepeche

XIII. Élite 2.Villefranche-de-Rouergue évoluait hier à Cavaillon et s’est imposé avec panache.
À Cavaillon, Villefranche bat Cavaillon 46 à 26 (mi-temps: 2-14 pour Villefranche). Arbitre: Christophe Grandjean (comité de l’Aude).
Pour Cavaillon: 4 essais (48e, 51e, 54e et 75e); 1 pénalité (3e).
Pour Villefranche: 7 essais de Talolua (15e), Teulade (20e), Morgan (45e), El Yazami (60e), Dintilhac (65e), Delpech (70e) et Jurgensen (78e); 2 pénalités de Teulade (38e et 55e).

Composition de Villefranche: Teulade, El Yazani, Lafon, Cazes, Delpech, Olari, Morgan, Romans, Bosc, Talolua, Roux, Jurgensen, Dintilhac, Grégoire, Guassab, Lacombe, Stoëcklin.

Pour ce match retour à Cavaillon, les Villefranchois enregistrent les rentrées de Grégoire et Stoëcklin. Pour les deux équipes, cette rencontre était très importante et, comme à l’aller, les Aveyronnais ont su répondre présents. Entamant la rencontre pied au plancher, les Cavares prennent possession du terrain adverse. Ils ouvrent la marque sur pénalité. Piqués au vif, les visiteurs réagissent, leurs avants imposent un défi physique, la pression augmente. Sur une nouvelle incursion, Talolua concrétise et passe la ligne. Les Loups appuient là où ça fait mal, Jurgensen perce, Teulade est au soutien pour un 2 à 12. Les équipes ne veulent pas céder, les défenses veillent mais, juste avant la mi-temps, Teulade passe une pénalité.

À la pause, l’avance des Loups est de douze points. De retour sur le terrain, ils affichent leurs ambitions, Morgan s’échappe et va à l’essai. À 2 à 20, les locaux sentent le danger, ils réagissent. Les Villefranchois se relâchent. Par trois fois, les Cavaillonnais marquent pour revenir à parité. À 20 à 20, loin de s’affoler, les Villefranchois accélèrent. Les locaux cèdent, Teulade passe une pénalité et à compter de cet instant, le sort du match ne peut leur échapper. Les Villefranchois enchaînent et, tour à tour: El Yazami, en bout de ligne, Dintilhac arrivant plein champ, et Delpech sur son aile font fructifier le capital points. Teulade aligne les transformations, 20 à 40, les jeux sont faits, malgré la réaction des locaux qui réduisent le score. Mais la parole reste aux visiteurs grâce à Jurgensen qui clôt le score.
Les Villefranchois ont fait un grand pas vers la qualification.

A. D.