Gratuit ! Les infos du club par sms

Qui est en ligne ?

Nous avons 90 invités et aucun membre en ligne

Anniversaires

aujourd'hui
demain
dans 2 jours

Liens directs

Toulouse XIII
Le site du club de Championship
Dragons Catalans
Le site du club de Superleague
Forum Rugby XIII
Rugby XIII - Le forum le plus populaire !
FFR XIII
Le site de la fédération

Suivez nous sur...

06-11-2022 15:00

Statistiques du joueur

Qté Evènement Heure
Heure Evènement Qté
30' Essai 1 JOHNSTONE Sam
42' Essai 1 LAFON Luc
80' Essai 1 FOURQUET Pierre
Transformation 3 WILLIS Corey

ladepecheIlle-sur-Têt - Villefranche.32-18 Mi-temps : 26-6. Arbitre : M. Caffin. llle-sur-Têt : 5 essais Max. Soula (5e), Jampy (15e), Ferrer (23e), Borras (37e), Marginet (63e) ; 5 transformations et 1 pénalité (8e) Mat. Soula.
Villefranche : 3 essais Johnstone (30e), L. Lafon (42e), Fourquet (80e) ; 3 transformations Willis.

L'équipe de Villefranche
L. Lafon, Nunige, Ugaia, Fourquet, Cerezo, Willis (o), Pallarés (m), Nikolic, Vigroux, Yeche, Roux, Ginestet, C. Lafon. Puis : Bouscayrol, Al Ghannoufi, Gohon, Johnstone.

C’était un test. Mais pour les Villefranchois, c’est devenu hier un crash-test. Ceux-là mêmes qui, une semaine plus tôt ont étrillé le leader invaincu Entraigues chez eux 64- 10 ont subi hier la loi d’llle-sur- Têt. 32-18. Laissant ainsi la tête à cette formation catalane, pour le coup, elle toujours invincible. Il faut dire que les Aveyronnais ont été étouffés d’entrée, encaissant quatre essais en première période pour une pause atteinte à 26-6. Et un après-midi qui se dessinait déjà bien compliqué. « Avant de parler rugby, on parle attitude, qui a été négative en première mi-temps », a même lâché le coach aveyronnais, David Collado, de retour pour ce match sur le banc des Loups après son intermède auprès de l’équipe France lors du mondial. Villefranche a ensuite sorti la tête de l’eau face à des Illois qui enchaînaient les mauvais choix et les fautes, logiquement sanctionnés par deux cartons jaunes (Batlle 55e, Mathias Soula 74e). Les locaux subissaient clairement en seconde. Tapis en défense, ils laissaient passer l’orage. Et Marginet sonnait la révolte en déposant une défense rouergate statufiée par autant d’audace. A l'heure de jeu. on était à 32-12. Les Aveyronnais avaient beau se multiplier sur le front de l’attaque, ils n’étaient récompensés qu’en toute fin de match par un essai sur le coin droit de Pierre Fourquet qui ne changeait pas la donne. Il leur faudra faire mieux dès ce dimanche et la réception de Lescure pour être pleinement en phase avec leurs ambitions de départ.

commentaires