Gratuit ! Les infos du club par sms

Qui est en ligne ?

Nous avons 324 invités et aucun membre en ligne

Anniversaires

dans 2 jours
dans 5 jours
dans 8 jours
dans 9 jours

Liens directs

FFR XIII
Le site de la fédération
Toulouse XIII
Le club français en Championship
Forum Rugby XIII
Rugby XIII - Le forum le plus populaire !
Dragons Catalans
Le site du club de Superleague

Articles La Dépêche

Fil d'actualité introuvable

Suivez nous sur...

Meilleurs marqueurs Championnat Elite II

ladepecheXIII. Elite 2

BAHO 70 - VILLEFRANCHE XIII AVEYRON 18 (Mi-temps: 28 à 18)

Baho: 12 essais (9e, 13e, 17e, 23e, 37e, 46e, 54e, 56e, 62e, 64e, 70e, 74e), 11 transformations. Villefranche XIII Aveyron ; 3 essais de Vachal (5e), Thomas (50e et 67e), 1 transformation de Matthieu Marty, 2 de Bosc.

Villefranche XIII Aveyron :Vachal, Matthieu et Stépahne Marty, Almuzara, Bosc, Boulhami, Roux, Valette, Russery, Tarayre, Dintilhac, Lafon, Thomas, El Kalouki, Amirault, Latour, Lacombe.

Pour ce match, les treizistes villefranchois devaient faire face à une infirmerie plus que pleine, aussi pas surprenant que ce déplacement chez un des deux coleaders soit très craint quant au résultat.

Hélas ! il n'y a pas eu de renversement de situation d'autant que la case blessure s'est encore « enrichie ».

 

Sur ce match, pas moins de cinq blessés sont venus se rajouter à la liste précédente : Tarayre à nouveau blessé au nez, Vachal à l'épaule, Almuzara victime d'une déchirure, Fleuret au dos et Lafon lui aussi touché au nez.

Tant et si bien que les blessures se succédant, les Villefranchois se sont retrouvés obligés d'évoluer a 12 durant les vingt dernières minutes. Une situation vraiment inconfortable face à un des deux ogres de la poule. Pourtant, à l'entame du match, les Villefranchois vont jouer crânement leurs chances sans se préoccuper s'ils sont favoris ou non. Dès la 5e minute, Vachal ira en dame pour ouvrir le score. Marty transformera. Les locaux réagissent immédiatement et prennent l'avantage grâce à trois essais marqués successivement aux 9e, 13e et 17minutes. Les Aveyronnais nebaissent pas les bras et défendent corps et âme, ils luttent de façon solidaire mais la blessure d'Almuzara, le leader et organisateur des lignes arrière, va dérégler quelque peu la machine villefranchoise. Les Catalans en profitent pour prendre un peu plus le large avec deux nouveaux essais.

A la mi-temps, menés par 28 à 6, les Aveyronnais ont répondu présents. À la reprise, les choses vont s'accélérer négativement pour les visiteurs. Les blessures s'accumulent et empêchent tout d'abord les remplacements. La fatigue physique gagne, ce dont profitent les locaux. Tour à tour, ils marquent aux 46e, 54e et 56e et prennent le large. Bien que menés et diminués, les Villefranchois n'abdiquent pas et envoient Thomas à l'essai (50e). Bosc supplée Marty pour la transformation.

Réduits à 12 dès la soixantième minute, les chances villefranchoises de maîtriser le score sont réduites à néant même si dans un sursaut d'orgueil, Thomas repasse la ligne pour un nouvel essai. Les locaux, maîtres de leur jeu et en supériorité numérique, font prospérer le score par quatre essais transformés.

Battus par 70 à 18, les Villefranchois subissent une lourde défaite mais ont su faire le gros dos face à l'adversité.

Alain Dintilhac