Gratuit ! Les infos du club par sms

Qui est en ligne ?

Nous avons 235 invités et aucun membre en ligne

Anniversaires

dans 2 jours
dans 5 jours
dans 8 jours
dans 9 jours

Liens directs

FFR XIII
Le site de la fédération
Toulouse XIII
Le club français en Championship
Forum Rugby XIII
Rugby XIII - Le forum le plus populaire !
Dragons Catalans
Le site du club de Superleague

Articles La Dépêche

Fil d'actualité introuvable

Suivez nous sur...

Meilleurs marqueurs Championnat Elite II

ladepecheXIII. Coupe Lord Derby. A Sauveterre.

Sauveterre-de-Comminges-Villefranche XIII : 40 à 18 (mi-temps : 22 à 10).
Sauveterre-de-Comminges : 7 essais, 5 transformations, P1 pénalité.
Villefranche XIII Aveyron : 4 essais d'Amraoui (8e), Thomas (39e), Péchambert (55e, 64e) ; 1 transformation de Bosc. Carton rouge : Péchambert sur contestation.

Avant la rencontre, tout le monde s'attendait à un match difficile pour les Villefranchois d'autant qu'avec le forfait général de Saint-Gaudens, Sauveterre avait la possibilité d'intégrer certains éléments dans leur formation.
C'est donc face à une équipe très expérimentée et formée de joueurs évoluant il y a peu en élite 1 que les Villefranchois ont abordé ce premier tour de Coupe de France. Avec à la baguette un Arnaud Dulac grand organisateur, les Commingeois ont fait parler leur expérience et leur roublardise pour venir à bout des jeunes Loups. Privés de leurs deux meneurs, Nasso pour les lignes arrière et Prizzon pour le paquet d'avants, les jeunes Aveyronnais n'ont pas su imposer leur jeu, une des raisons de leur échec. Les locaux autour des Chanfreau, Kebdani et Agasse ont pris le score pour ne plus le lâcher. En première mi-temps, les Villefranchois vont répliquer à chaque fois aux points des Commingeois grâce à Amraoui (8e), Thomas (39e) et Bosc pour une transformation. Arrivant à la pause avec un retard de 12 points, tout était encore possible pour les Villefranchois. Malheureusement, en deuxième mi-temps, les locaux ont fait parler leur expérience en jouant à la limite de la règle. Face à des adversaires pratiquant un jeu dur, la jeunesse villefranchoise a cédé en deuxième mi-temps bien que Péchambert ne réussisse son doublé : 55 e et 64e.

A. D.