ladepecherugby à XIII

Il aura donc fallu attendre le dernier match du championnat Élite 2 pour connaître à quelle place seraient qualifiés les Villefranchois : un drôle de choix, soit troisièmes, soit sixièmes, en raison de la différence de points! Au terme de la défaite face à Tonneins, c’est donc la plus mauvaise solution qui reviendra aux Loups. Il faudra aller à Baho défier une des grosses équipes de la saison (qualifiée malgré le retrait de 5 points)! Un pari très difficile à tenir! Mais la résignation n’est pas villefranchoise cette saison : la lutte pour la qualification en est bien la preuve !
C’est donc sur leurs forces propres que devront s’appuyer les jeunes Villefranchois. En jouant sans retenue et sans complexe, ceux-ci peuvent faire douter cette équipe catalane en pleine confiance. Face à des joueurs très expérimentés et capables de faire basculer le match comme un Sébastien Terrado, Villefranche XIII Aveyron a la capacité de faire bloc pour toujours repartir de l’avant. Certes, les dernières rencontres ont usé les organismes ; certes, il a fallu aller puiser au plus profond pour se sortir de ces matchs couperet, mais maintenant que l’objectif est atteint, tout ce qui arrive est du bonus !

Alors, aux joueurs villefranchois de se faire plaisir et de faire plaisir à tous, staff, dirigeants, supporters.



XIII Elite 2

Villefranche

Dimanche à 15h, Baho reçoit Villefranche

Villefranche XIII : Thomas, Am-Raoui, Valette, Pradines, Péchambert, Bosc, Lautrette, Russery, Nasso, Prizzon, Melou, Roux, Olari, Bellaoui, Herart, Lechehed, Vachal, Romans, Tarayre, Dintilhac, El Yazami, Sassi, Stoêcklin.

Le championnat Elite 2 a rendu son verdict : Villefranche XIII Aveyron termine à la sixième place et se déplace à Baho (3e), un match à haut risque pour les villefranchois. Affichant 13 victoires pour 5 défaites, les Bahotencs seront des adversaires très difficiles à manier d’autant qu’ils évolueront sur leur pelouse. Avec déjà en ligne de mire la demi finale qui devrait les opposer à leurs voisins et rivaux Palau, ceux-ci ne doutent pas un seul instant quant à leur victoire face aux aveyronnais.

Fort d’un groupe de 23 joueurs tous sur le pont pour aller jusqu’au titre de Champions de France, la formation catalane possède une épine dorsale Terrado-Arasa-Meynard au faîte de sa forme.

Avec en plus une paire de centres Mendez-Fort très efficace qui profite de la rampe de lancement Terrado, les Catalans seront les larges favoris de ce quart d’autan que devant c’est du solidfe.

D’ailleurs pénalisés de 5 points en début de saison, les bahotencs ont réussi à se placer troisièmes derrière Palau et Toulouse Jules Julien !.

Du côté de Villefranche XIII Aveyron, l’infirmerie s’est un peu désemplie mais la succession de matchs à couperet a laissé des traces. La défaite face à Tonneins en est la preuve. Aussi, pour les Villefranchois, il faudra se remobiliser en oubliant la fatigue. Il faudra se convaincre que « l’ogre catalan » n’est pas invincible et jouer sa chance crânement et sans complexe.

A.D