ladepecheCe dimanche 5 décembre, se déroulera la huitième journée du championnat Elite 2 avec pour Villefranche XIII Aveyron un déplacement à Villegailhenc-Aragon. À quelques encablures de la trêve, les positions de chacun se précisent et de fait chaque match revêt une certaine importance. Cette huitième journée en est l’exemple même : le VARL continuera à lorgner vers le haut du classement, les Villefranchois quant à eux poursuivront leur course vers les places qualificatives. Pour les banlieusards carcassonnais, la victoire est indispensable car au même moment se jouera un match au sommet avec la rencontre Pia-Baho.

Trois matchs compliqués à la suite

Défaits le week-end dernier face à Lescure (une défaite qui a vu le limogeage de l’entraîneur Djamal Fakir et le retour de Didier Meynard), les Bahotencs joueront gros chez leurs voisins Pianencs. En cas de victoire de Pia, les Audois se doivent de faire aussi bien s’ils veulent rester à égalité. En cas de victoire de Baho, les points de la gagne sont indispensables pour laisser Baho à distance.
Pour les Villefranchois, cette rencontre va les faire entrer dans une série de matchs difficiles : après le Villegailhenc-Aragon, réception de Lescure Arthès et déplacement à Pia soit trois rencontres qu’il faudra gérer au mieux. Vainqueurs lors de la réception de Carpentras, les joueurs du duo Mark Faumuina-Christian Lautrette ont montré deux visages. En première période, les locaux ont été moins précis et peut-être pas assez patients. Plusieurs de leurs attaques ont échoué par précipitation et envie de jouer. Par contre en deuxième période, face à des adversaires qui n’ont pu tenir le rythme imposé, les Villefranchois ont su concrétiser au score et glaner une large victoire. Dimanche, face aux Audois, la donne sera différente car ceux-ci alignent une formation très aguerrie. Les joueurs d’expérience tel Teli Pelo, Saia Makisi, Mika Constantine, Tyron Pau jouent un rôle très important dans la gestion d’une rencontre. La jeunesse aveyronnaise aura un beau défi à relever.

Alain DINTILHAC

Christian Lautrette - Mark Faumuina