ladepecheNouvel arrivé chez les Loups cette saison, rencontre avec Gaëtan Vick

Bonjour peux-tu te présenter ?
J’ai 23 ans. J’ai commencé le rugby à XV à l’âge de 4 ans puis, à mes 13 ans, mon grand frère, qui était également joueur de rugby à XIII, est devenu paraplégique suite à un accident de moto. J’ai voulu lui rendre hommage en prenant la même voie que lui donc j’ai rejoint le club de Villeneuve XIII en cadet jusqu’en première. J’ai fait mes premiers matchs à l’âge de 16 ans en Élite 1. J’ai par la suite quitté Villeneuve XIII en 2017 pour aller à Hasparren, sur la côte basque, une équipe de rugby à XV évoluant en fédérale 2. Je suis revenu sur le Villeneuvois où j’ai joué à Pujols XIII, puis à Tonneins XIII où nous avons gagné le titre de champion de France.

Tu as récemment rejoint les Loups, comment se passe ton intégration ? Qu’elles sont tes ambitions pour cette saison ?

Ayant fait la préparation physique avec Villeneuve XIII depuis le mois d’août, j’ai accepté de rejoindre les Loups car c’est une équipe jeune et ambitieuse avec une structure très bien cadrée et de très bons joueurs. Mon intégration s’est très bien passée j’ai vite été mis à l’aise dans ce nouveau groupe. Mon ambition pour cette saison est d’apporter un maximum de mes compétences à ce groupe mais aussi d’apprendre d’eux et bien sûr de remporter ce titre.

Revenons sur le match contre Toulon et la première victoire de la saison, qu’en retiens-tu ?

Le début de match a été un peu compliqué, avec beaucoup trop de fautes, mais on n’a rien lâché. En seconde mi-temps, nous nous sommes bien réveillés et nous avons pu concrétiser à chaque chaîne en zone verte. C’était mon premier match après plus de six mois sans compétition. C’était surtout mon premier match avec les Loups grâce à qui j’ai pu marquer quatre essais. Ce que je retiens de mon match et des entraînements passés avec ma nouvelle équipe c’est cette forte cohésion et la détermination des joueurs qui nous mènera, je l’espère, jusqu’à la victoire.

Correspondant

https://images.ladepeche.fr/api/v1/images/view/5f9ce56bd286c20cde17a4d8/original/image.jpg?v=1

Gaëtan Vick, un nouveau Loup.

Nouvel arrivé chez les Loups cette saison, rencontre avec Gaëtan Vick

Bonjour peux-tu te présenter ?

J’ai 23 ans. J’ai commencé le rugby à XV à l’âge de 4 ans puis, à mes 13 ans, mon grand frère, qui était également joueur de rugby à XIII, est devenu paraplégique suite à un accident de moto. J’ai voulu lui rendre hommage en prenant la même voie que lui donc j’ai rejoint le club de Villeneuve XIII en cadet jusqu’en première. J’ai fait mes premiers matchs à l’âge de 16 ans en Élite 1. J’ai par la suite quitté Villeneuve XIII en 2017 pour aller à Hasparren, sur la côte basque, une équipe de rugby à XV évoluant en fédérale 2. Je suis revenu sur le Villeneuvois où j’ai joué à Pujols XIII, puis à Tonneins XIII où nous avons gagné le titre de champion de France.

Tu as récemment rejoint les Loups, comment se passe ton intégration ? Qu’elles sont tes ambitions pour cette saison ?

Ayant fait la préparation physique avec Villeneuve XIII depuis le mois d’août, j’ai accepté de rejoindre les Loups car c’est une équipe jeune et ambitieuse avec une structure très bien cadrée et de très bons joueurs. Mon intégration s’est très bien passée j’ai vite été mis à l’aise dans ce nouveau groupe. Mon ambition pour cette saison est d’apporter un maximum de mes compétences à ce groupe mais aussi d’apprendre d’eux et bien sûr de remporter ce titre.

Revenons sur le match contre Toulon et la première victoire de la saison, qu’en retiens-tu ?

Le début de match a été un peu compliqué, avec beaucoup trop de fautes, mais on n’a rien lâché. En seconde mi-temps, nous nous sommes bien réveillés et nous avons pu concrétiser à chaque chaîne en zone verte. C’était mon premier match après plus de six mois sans compétition. C’était surtout mon premier match avec les Loups grâce à qui j’ai pu marquer quatre essais. Ce que je retiens de mon match et des entraînements passés avec ma nouvelle équipe c’est cette forte cohésion et la détermination des joueurs qui nous mènera, je l’espère, jusqu’à la victoire.

Correspondant