ladepecheLes treizistes villefranchois n’ont pu ramener la victoire de leur déplacement dans l’Aude.
Pour leur première rencontre de la saison 2020-2021 Elite 2, Villefranche XIII Aveyron se déplaçait à Villegailhenc Aragon, une rencontre entre deux clubs qui tutoient le haut du classement depuis quelques saisons. Pour cette rencontre, il était difficile de faire un quelconque pronostic, la seule certitude côté villefranchois était de mesurer la difficulté de la tâche. Finalement ce sont les Audois qui se sont imposés sur le score de 38 à 20.
Villefranche alignait Cyruss Payne, Joris Hugounet, Loïc Taurin, Lucas Fortet, Federico Rivera, Sofiane Madani, Mattéo Méravilles, Alex Magna, Gabriel Bouscayrol, Julien Yèche, Martin Gohon, Nckson Ugaia, Alexandre Roux, John Talisa, Yann Rodriguez, Kévin Sournac, Jérémy Ginestet, Yassine Al Ghannoufi, Rémi Lafon.
De son côté le VARL présentait une formation très expérimentée avec des joueurs venus de tous horizons tels Remok, Pau, Télo, Ah Van (ex Widnes), Guiraud, Marot… Il était certain que face à une telle armada, la jeunesse villefranchoise aurait fort à faire. Menés à la mi-temps par 20 à 14, les Loups avaient encore toutes leurs chances. Il faudra attendre le carton jaune de Talisa, en seconde période pour permettre aux locaux de se mettre à l’abri. Les très expérimentés Ah Van et Tyron Pau ont su profiter de cette supériorité numérique pour creuser un écart décisif.
Revenus à 13, les Loups vont exercer une grosse pression. La défense locale veillera au grain et quelques maladresses villefranchoises ne permettront pas aux Rouergats de revenir au score.

Dans les autres rencontres, toutes les équipes recevantes se sont imposées ; Entraigues face à Baho, Pia devant Lescure, Carpentras opposé à Lyon et Toulon qui réalise le score de la journée face à Salon par 56 à 4.

Le prochain match verra les Loups recevoir justement les Toulonnais au stade Henri Lagarde. Toulon sera un adversaire très sérieux, durant l’intersaison, le club a connu une véritable mue avec l’arrivée de Patrick Limongi et de Patrice Rodriguez.

Correspondant

Débuts ratés pour les Loups.

Débuts ratés pour les Loups.