ladepecheHier, face à leurs dauphins en élite 2, les Loups n’ont pas laissé leur place pour aller en finale face à Villegailhenc.
Villefranche 36-12 Carpentras - Stade Henri-Lagarde - Mi-temps : 20-2 - Arbitre : M. Casty.

Villefranche : 6 essais Gleeson (9e), Fortet (29e), Brugel (33e, 50e), Jimenez (52e), Taurin (73e) ; 5 transformations (9e, 29e, 33e, 52e, 73e), 1 pénalité (4e) Rodriguez.

Carpentras : 2 essais Delic (60e), Andreuccetti (68e) ; 1 transformation (68e) et 1 penalité (7e) Havet.

Carton jaune Villefranche : Gohon (60e).

Les groupes
Villefranche : Teulade, Brugel, Fortet, Gleeson, Portal, Rodriguez, Madani, Yèche (cap.), Amans, Sournac, Ugaia, Taurin, Magna, Al Ghannoufi, Marian, Gohon, Jimenez, Cerezo, Hugounet.

Carpentras : Rodriguez, Bessac, Bida, Grosson, Tamghart, Havet, Comtat, Zairi, Jourdan, Ganz, Andreuccetti, Pesic, Sagnes, Amehiou, Ruel, Santouhi, Delic, Williams.

La réception de Carpentras en demi-finale de la Coupe Élite 2 à Henri-Lagarde annonçait un match très serré au vu de l’enjeu. Dès le coup d’envoi, locaux et visiteurs commettent quelques fautes et sur l’une d’elles, Villefranche ouvre le score (4e). Quelques minutes plus tard, les Aveyronnais rendent la politesse aux Vauclusiens, qui égalisent sur pénalité (7e). Enfin, Villefranche accélère le jeu, Gleeson va à l’essai (9e). Le jeu s’équilibre, les deux formations restent stériles, trop de fautes sont commises. À la 29e, Fortet trompe la défense adverse, imité par Brugel (33e). À la pause, les locaux mènent par 20 à 2.

La reprise voit les Provençaux réagir ; ils imposent un faux rythme, ce qui perturbe les Villefranchois, leaders de la division devant… leurs hôtes du jour. Mais les Aveyronnais réalisent un premier break grâce à Brugel (50e) et Jimenez (52e) sur des relances de leur propre camp. Menés par 30 à 6 à 20 minutes du terme, il est urgent de réagir pour les visiteurs. Andreucetti et Ameilhou montrent l’exemple, sur leur aile, Tamghart et Délic font de même. Carpentras revient à 30 à 12. Mais Taurin (73e) qualifie définitivement les Aveyronnais.

Ils retrouveront en finale Villegailhenc, vainqueur hier dans l’autre demie d’Entraigues, 22-14. Cette finale doit se jouer sur terrain neutre (possiblement à Toulouse), le week-end du 2-3 mai.

A.D.

https://images.ladepeche.fr/api/v1/images/view/5e65c4853e45466003612126/original/image.jpg?v=1

Les Villefranchois étaient tout sourire, hier, en fin de partie. JLB