ladepeche

Avec une victoire par 68 à 0, les Villefranchois ont fait respecter la logique et continuent leur bon parcours.Ce dimanche, Villefranche XIII Aveyron recevait pour le compte de la 12e journée du Championnat Elite 2 Toulon. Cette opposition entre deux formations ayant des objectifs bien différents semblait promise aux mieux classés : Villefranche XIII Aveyron. En s’imposant nettement par 68 à 0, les locaux n’ont laissé planer aucun doute sur l’issue de la partie.

Bien en place dès le coup d’envoi, les Villefranchois poussaient les Varois à la faute. Sur leur première possession de ballon, l’attaque locale faisait mouche (2e). Les visiteurs vont réagir, les locaux laissent filer quelques ballons sur fautes de main. Mais au quart d’heure de jeu, le match penche en faveur des joueurs du duo David Collado-Christian Lautrette. Deux essais de Roux et Brugel mettent leurs coéquipiers à l’abri. La puissance villefranchoise fait le reste dans les dernières 10 minutes de la première période. À la pause, en menant par 34 à 0, les Villefranchois ont fait l’essentiel. la seconde période verra les Rouergats ajouter six nouveaux essais. La logique sportive était respectée.

Dans cette rencontre déséquilibrée, les locaux auront eu le mérite de ne pas se désunir même si parfois la précipitation a généré des fautes. De leur côté, les Toulonnais n’ont jamais baissé les bras et sur leurs quelques possessions de ballon, ils ont tout tenté pour franchir la ligne d’essai. Leur meilleure occasion sera la percée de leur pilier Jérémy Cat qui échouera d’un rien en seconde période.

Au classement, parmi les formations de tête, seul Villefranche a pu disputer sa rencontre. Tous les autres, Baho, Ille, Pia, Entraigues, Villegailhenc ont vu leur match reporté.

Pour cette rencontre, le staff avait fait quelques changements : Madani était laissé au repos, Gimenez et Teulade permutaient de l’arrière à aile. Loyc Amans passait à la mêlée, Anthony Sénézergues était titularisé au talonnage avec Gabriel Bouscayrol comme suppléant. Paul Portal était ménagé, en étant sur le banc des remplaçants.

Dimanche réception de Pia en coupe.

Mission remplie pour les Loups. /Photo DDM