ladepecheVictoire par 32 à 28 sur Villegailhenc Aragon au terme d’un match à rebondissements. Ce dimanche, pour leur dernière rencontre en championnat avant la trêve des fêtes de fin d’année, Villefranche XIII Aveyron recevait Villegailhenc Aragon. Pour les Loups cette rencontre faisait suite aux réceptions d’Ille-sur-Têt et Carpentras, toutes deux soldées par la victoire. Les Villefranchois entendaient bien poursuivre sur leur lancée. Au terme d’une rencontre à rebondissements, les Loups se sont imposés sur le score de 32 à 28.

Débutant la rencontre très concentrés, les Villefranchois imposent leur rugby, n’hésitant pas relancer de leurs 20 mètres, les locaux vont déstabiliser les visiteurs. Dès l’entame du match, Paul Portal relance de ses 20 mètres et perce, l’attaque se termine par l’essai de Shann Brugel à la réception d’une passe au pied. Quelques minutes plus tard, Paul Portal conclura sur l’aile opposée. Nouvelle percée de Paul Portal qui voit Gleeson aller à l’essai. Madani aplatit après une attaque Loyc Amans relayé par Shann Brugel et Madani. De même Jordi Jimenez est à la conclusion d’un mouvement qui traverse tout le terrain. En début de seconde période, C’est Loic Taurin qui aplatit.

Durant près de 50 minutes, les Villefranchois ont produit un jeu qui ne pouvait qu’enthousiasmer les spectateurs. Menant par 32 à 0, on pouvait s’attendre que les Loups allaient gérer leur match et là changement de décor, ceux-ci allaient se mettre à déjouer, une aubaine pour les expérimentés Audois. Profitant de cette situation, les visiteurs vont imposer un rugby plus lent, plus mono corde pour revenir au score. Ils réussiront à marquer pas moins de cinq essais à des Villefranchois quelque peu "endormis" en exploitant au maximum un jeu au pied en chandelle. Les Villefranchois préserveront toutefois la victoire. Leur bilan est extrêmement positif puis qu’ils viennent d’aligner trois victoires face à des concurrents directs. Au classement, les Loups sont toujours dans le haut.

Prochain match, coupe de France Elite 2 ; réception de Pia, ce samedi 14 décembre à 15 h au stade Henri Lagarde.

Les Loups se sont fait peur en fin de match./Photo DDM