ladepecheDimanche 15 h, Villefranche XIII Aveyron jouera l’acte trois de la trilogie qui l’a vu recevoir Ille-sur-Têt puis Carpentras avant d’affronter Villegailhenc Aragon aujourd’hui sur la pelouse d’Henri Lagarde. Vainqueurs lors de ces deux dernières rencontres, les locaux espèrent bien poursuivre sur leur lancée mais attention, le VARL est une équipe très difficile à manier. Composée de joueurs venus de différents horizons, la formation audoise affiche une très grande maturité et possède des joueurs capables de faire la différence à tout moment. Autour des expérimentés Winnie Anderson, Teli Pelo, Tyron Pau ou Makisi, de nombreux joueurs issus de la formation carcassonnaise ou d’ailleurs complètent un effectif qui joue les premiers rôles depuis plusieurs saisons. Ainsi, la formation entraînée par Winnie Anderson se retrouve souvent dans le dernier carré tant en Championnat qu’en Coupe de France Élite 2 Challenge Ailières. Face à un tel « client », les Villefranchois devront, comme le soulignait l’entraîneur David Collado, gommer les nombreuses fautes sinon gare à la sanction.

Alain Dintilhac