ladepecheCe dimanche, au stade Henri Lagarde, Villefranche XIII Aveyron recevait Ille-sur-Têt pour un choc entre le 2e et le 3e. Pour cette rencontre, tous les supporters s’attendaient à une sérieuse lutte entre les protagonistes. Au coup de sifflet final, le doute n’était plus permis avec un score de 50 à 10 en faveur des locaux. Cette belle victoire récompense les joueurs qui ont fourni une très belle prestation.

Durant toute la première période, les deux formations ont lutté à armes égales, chacune se répondant du tac au tac. C’est sans round d’observation que les joueurs ont attaqué le match. Jouant sans calcul, chacune des deux formations tentait de prendre l’avantage. Mais c’est Villefranche qui durant les 20 premières minutes aura l’avantage. La seconde partie de cette période verra les Catalans se reprendre et inquiéter sérieusement les locaux : par deux fois ils manqueront d’aller à l’essai d’un rien. Mais Villefranche reprendra les rênes juste avant la pause. La seconde mi-temps permettra aux Loups de creuser l’écart et d’imposer leur jeu. Les Villefranchois n’aligneront pas moins de 8 essais, de plus quasiment tous très bien placés facilitant la tâche du buteur Yann Rodriguez. C’est Paul Portal (5e) qui ouvrira le score suivi par Christopher Lafon (20e), Yann Rodriguez (38e et 43e), Milos Calic (51e), Alexandre Roux (57e), Loic Taurin (65e), Sofian Madani (68e). Au-delà de la satisfaction de la victoire, c’est la manière qui a séduit les nombreux spectateurs avec en point d’orgue le dernier essai ; après une relance de leurs 20 mètres, l’attaque a vu tour à tour Loyc Amans, Loic Taurin, Shann Brugel, puis à nouveau Loic Taurin et Sofian Madani mettre à mal la défense catalane dans un mouvement sur tout le terrain.

Au classement, les Villefranchois (7 matchs, 17 points) restent en haut du tableau en compagnie de Pia, Carpentras (6 matchs, 16 points), Ille (6 matchs, 13 points), VARL et Entraigues (12 points). Dimanche, réception de Carpentras, un autre choc.

Alain Dintilhac

Ille-sur-Têt était dans le viseur des Loups./Photo DDM