ladepecheVillefranche-Lyon-Villeurbanne : 66-8 - Mi-temps : 38-6. - Arbitre : M.Benausse.
Villefranche : douze essais de Magna (3e, 72e), de Gleeson (7e), de Teulade (14e, 21e), de Brugel (17e, 60e), de Gohon (25e, 46e), de Lafon (40e), de Marian (58e) et de Roux (64e), neuf transformations de Rodriguez (3e, 17e, 21e, 25e, 40e, 46e, 58e, 64e, 72e).

Lyon-Villeurbanne : un essai de Haddam (37e) et deux pénalités de Sebea (32e, 78e).

Bien que favoris face à Lyon-Villeurbanne, Villefranche avait des doutes au coup d'envoi de la rencontre, hier. Dès la 1re minute, les locaux ont envahi le camp adverse. Sous pression, les visiteurs commettaient un en-avant, Magna (3e) terminait le travail de sape de ses coéquipiers.

Les Villefranchois poursuivaient leurs efforts. Jake Gleeson marquait en coin (7e) imité par Romain Teulade sur l'autre aile quelques minutes plus tard (14e).

Après une percée de Nickson Ugaia, Shann Brugel (17e) allait sous les poteaux. Romain Teulade et Martin Gohon alourdissaient l'addition. À la 30e minute de jeu, les locaux menaient 32-0 et se relâchaient quelque peu en commettant plusieurs fautes. Les Rhodaniens en profitaient pour marquer une pénalité et un essai, par Haddam. Malgré ce sursaut d'orgueil, l'issue du match semblait quasi bouclée à la mi-temps.

La seconde période voyait les Loups aveyronnais essayer de ne pas sortir du match. Après une remise en route hésitante, les Villefranchois retrouvaient le chemin de la ligne d'en-but. Cinq essais venaient récompenser leur mérite face à des visiteurs courageux mais impuissants.

Au classement, les vainqueurs du jour se replacent dans le quatuor de tête en Elite 2.

Les Villefranchois tout feu tout flamme hier après-midi. archive Jean-Louis Bories

Les Villefranchois tout feu tout flamme hier après-midi. archive Jean-Louis Bories