ladepechePour leur deuxième rencontre de championnat fédérale, les Villefranchois recevaient au stade Henri Lagarde Gratentour. Après Lescure Arthès, les joueurs de Julien Larroque étaient à nouveau confrontés à une grosse écurie de Fédérale, finaliste la saison passée.

Alignant une formation où l'expérience prime, les banlieusards toulousains étaient donnés favoris face à une formation locale très jeune et dont la cohésion est à parfaire. Pour ce match, Villefranche alignait : Cyril Castes, Léopold Roux, Joris Hugounet, Marvyn Renaud, Loïc Sournac, Lucas Bouchaud, Gabriel Bouscayrol, Cédric Prizzon, Vincent Nunigé, Kévin Sournac, Arthur Pédêches, Flavien Marian, Yassine Al Ghannoufi, Gabin Barthélémy, David Lacombe, Gaëtan Arribas, Youri Poignant, Clément Peireira, Adrien Grelet.

Dès le coup d'envoi, les visiteurs prennent à la gorge les jeunes villefranchois et à la 5e minute, ceux-ci craquent. Cet essai concédé sur perte de balle met le doute chez les locaux. Les Haut – garonnais évoluent en pleine confiance. Jouant de leur expérience, ils contrent de leur ligne de but pour aller marquer (15e). À la 22e, nouveau contre toulousain sur exploit personnel pour un 0 à 18 sévère.

Les Villefranchois essaient de revenir mais la réussite des banlieusards est à 100 %. À la pause le score est de 0 à 24. L'addition pour les joueurs de Julien Larroque est salée d'autant que dès la reprise, les visiteurs marquent à nouveau. Menés par 0 à 28, les jeunes Loups réagissent. Ils investissent le camp adverse et trouvent enfin l'ouverture en bout de ligne par Joris Hugounet (51e). La physionomie du match a changé mais la roublardise adverse est efficace, tellement efficace que bien qu'ayant un joueur sorti sur carton rouge, Gratentour va réussir à évoluer à 13 au nez et à la barbe du corps arbitral. Malgré tous ces déboires, les jeunes Loups ne renoncent pas, leurs attaques échouent souvent d'un rien. Mais l'expérience de Gratentour a parlé et l'emporte par 6 à 32.

Les Loups ont chuté face à Gratentour, finaliste de la saison passée./ Photo DDM