ladepecheCe dimanche 6 octobre, Villefranche XIII Aveyron ouvrait sa saison 2019-2020 à Henri Lagarde avec la réception de Salon de Provence XIII. Après leur victoire lors de la première journée à Toulon, les Villefranchois espéraient bien continuer sur cette belle entame de championnat. De leur côté, les Provençaux de Rachid Amraoui voulaient eux aussi confirmer leur succès face à Lyon-Villeurbanne.

En s'imposant par 32 à 12, les locaux ont atteint leur but même si la partie mit un quart d'heure à se lancer. Quelque peu contractés, les joueurs des deux camps commirent plusieurs fautes de main avant de trouver une meilleure coordination. La première mi-temps vit les Aveyronnais prendre un léger avantage en marquant 4 essais par Romain Teulade, Jack Gleeson et Milos Calic (2) contre un essai adverse. Mais durant tout ce premier acte, les visiteurs ont donné beaucoup de fil à retordre aux locaux par les percussions de leurs avants et un jeu au large très rapide. Côté Villefranche, la défense veillait au grain.

La seconde période verra les joueurs de David Collado et Christian Lautrette imposer davantage leur jeu. Avec deux essais (Alex Roux, Lucas Fortet) marqués en dix minutes, ceux-ci firent une différence définitive. À vingt minutes du coup de sifflet final, l'avance locale (32 à 12) était suffisante pour que les Aveyronnais lèvent le pied. Malgré tous les efforts des visiteurs, le score n'évoluera pas, la défense villefranchoise faisant bonne garde.

Avec deux victoires en deux matchs, l'entame des joueurs villefranchois est parfaite même si chacun est conscient que beaucoup de travail reste à faire. Encore trop de fautes sont commises, trop de pénalités sont concédées et la cohésion n'est pas encore là. Tous ces défauts compréhensibles en début de saison, méritent du travail et du temps.

De leurs côtés, les favoris Pia, Baho, Carpentras ont gagné ce dimanche et se retrouvent en tête de la poule. Samedi prochain, déplacement à Pia pour un véritable test.

les Loups vainqueurs face à Salon./ Photo DDM