ladepecheCe dernier week-end de septembre était synonyme d'ouverture du championnat Elite 2 avec pour première journée un déplacement à Toulon. Promus la saison dernière en Elite 2, les Varois avaient fait leur apprentissage et terminé leur saison en nets progrès. Aussi cette année, leurs ambitions sont à la hausse et pour cela le club a étoffé son effectif et son staff.

C'est l'ancien Dragon catalan Justin Murphy qui officie donc maintenant en tant qu'entraîneur principal. De son côté Villefranhce XIII Aveyron présente aussi un nouveau visage sous la conduite du duo David Collado-Christian Lautrette. Un nouveau staff, de nouveaux joueurs, de nouvelles directives, un ensemble à gérer en début de saison, ce qui génère bien entendu de nombreuses interrogations.

C'est donc avec prudence que les Villefranchois abordaient cette rencontre. En l'emportant par 18 à 32, les Aveyronnais ouvrent le championnat de la plus belle des manières. La première mi-temps verra les deux équipes se neutraliser. De part et d'autre, de nombreuses fautes seront commises, aussi à la pause le score était de 4 à 8. Aux essais de Ugaia (24e) et de Magna (40e), les Varois répondaient par un essai de Da Poian (28e).

Dès le retour sur la pelouse, les Villefranchois prennent le match en main. Les avants aveyronnais, Roux, Magna, Yeche marquent leurs adversaires, derrière les Madani, Ugaia profitent de l'aubaine. Les locaux sont à la peine, le score grimpe à 4 à 20. Il faut attendre le milieu de cette seconde période pour voir les Varois réagir grâce à une interception de Samai qui file à l'essai après une course sur toute la longueur du terrain. Malgré cette réaction, les joueurs de David Collado ne s'affolent pas. Ils restent dans leur jeu et Portal concrétise (64e. La maîtrise est aveyronnaise même si les locaux tentent le tout pour le tout. Au final, Villefranche XIII Aveyron s'impose même s'il reste encore beaucoup de travail à faire comme le soulignait l'entraîneur.

Romain Teulade et Alex Roux déterminants à Toulon./ Photo DDM