ladepecheVillefranche XIII Aveyron- FC Lézignan : 0 à 58 - Dimanche 10 mars, Stade Henri Lagarde, 15h. Mi-temps : 0 à 28 Arbitre : Mr Delarose

Lézignan XIII : Essais : 11 : Julien Bartuziak (2 ème), Damien Cardace (8 ème), Charles Bouzinac (15 ème), Li- lian Albert (27 ème, 51 ème), An­thony Ors (30 ème), Dgino Waeldo (40 ème, 45 ème), Théo Bonneriez (46 ème), Bernard Grégorius (58 ème, 61ème), Maxime Benause (63 ème)

Transformations : 5 ; Charles Bouzinac (27 ème, 30 ème, 63 ème), Cardace (46 ème, 51 ème)

Évolution du score : 0-4 ; 0-8 ; 0-12 ; 0-18; 0-24; 0-28; 0-34 ;0- 38; 0-44; 0-48; 0-52; 0-58.

Villefranche XIII Aveyron : Romain Teulade, Frédérico Riviera Couturier, Robin Bessou, Alexandre Roux, Rémi Lafon, Anthony Sénézergues, Benjamin Thorburn, Julien Yèche (Cap), Loyc amans, Martin Gohon, Flavien Marian, Mourad Aguida, Dylan Puke, Yann Rodriguez, Arthur Pédèches, Manuel Oliveira. entraîneurs : Paul Bramley, Bastien Dintilhac.

Lézignan XIII : Aminé Miloudi, Dorian Gouzy, T Bonneriez, Bernard Grégorius, Dgino Waeldo, Damien Cardace, Thomas Lacans, Transvaal Tualima, Florian Bousquet, Pao Jamil, Lilian Albert, Walid Bouregba, Anthony Ors, Maxime Benausse, Julien Bartuziak, Dorian Alran, Charles Bouzinac. Entraîneurs : Nicolas Manessi, Michel Gasteuil

 

Ce dimanche 10 mars, Villefranche XIII Aveyron recevait le FC Lézignan pour le compte des huitièmes de finale de la Coupe de France Lord Derby, une affiche qui pouvait rappeler un doux parfum d'Elite 1 pour les supporteurs.

Lors du tirage de ces 8es, tout Villefranche XIII s'était réjoui de recevoir un grand d'Elite 1, l'affiche était alléchante et un beau défi sportif s'offrait aux joueurs. Mais pour espérer rivaliser avec un tel adversaire, la condition essentielle pour le «petit» est d'être dans des conditions optimales.

Pour cette réception, Villefranche XIII Aveyron était loin de les réunir : pas moins de 10 joueurs ayant évolué en Elite 2 étaient sur la touche avec notamment des joueurs cadres dans l'obligation de souffler pour la suite du championnat. Difficile dans ce contexte d'aligner un groupe de 17 en pleine possession de ses capacités. Dès le coup d'envoi, les Lézignanais affirment leur supériorité. Profitant d'une faute des locaux sanctionnée, ils ouvrent la marque (2 ème).

Les locaux réagissent mais la défense audoise fait bonne garde. Elle pousse les Rouergats à la faute et c'est le 2 èmme essai. La maîtrise des joueurs des Corbières installe le jeu dans le camp local, les impacts font craquer les Villefranchois qui sont surpris au ras par deux fois : Lilian Albert ((27 ème) et Anthony Ors (30 ème) marquent sous les poteaux. Pourtant les co équipiers de Julien Yèche ne cèdent pas, leurs attaques moins vives restent sans effet. Au contraire, les Lézignanais jouent juste et Dgino Waeldo marque sur passe au pied juste avant la pose. Au retour des vestiaires, les villefranchois souffrent, les attaques audoises perforent la défense plus aisément.

En quelque cinq minutes, les visiteurs vont trois fois en dame : 46 ème, 49 ème et 51 ème. Les Villefranchois veulent marquer, Ben Thorburn joue au pied mais en vain. La supériorité visiteuse est là même si les Villefranchois n'abdiquent pas. Ils s'inclinent par 0 à 58 avec les honneurs devant un grand d'Elite 1.

Alain Dintilhac

Éliminé par Lézignan, Villefranche s'incline avec les honneurs/DDM.AD