ladepecheCe dimanche 10 mars, au stade de Laurière, Villefranche XIII Aveyron reçoit le FC Lézignan XIII pour le compte des huitièmes de finale de la Coupe de France Lord Derby. La réception des Audois sera l'occasion pour les supporters locaux de retrouver un parfum d'Élite 1 avec «ce qui se fait de mieux» à ce niveau.

Le FCL aligne un effectif haut de gamme qui encadre des jeunes formés au club ou dans les clubs voisins. Ainsi on retrouve les anciens Dragons catalans Jamal Fakir, Damien Cardace, Cyril Stacul, le pilier néo-zélandais Tualima Transvaal Tualima, formé aux New Zealand Warriors et vainqueur du championnat d'Auckland. Mais aussi Bernard Grégorius que tout le monde à Villefranche connaît et qui a conservé des liens forts avec ses anciens coéquipiers. De plus, une autre recrue a été annoncée pour début mars avec Blake Leary. Formé aux Melbourne Storm dont il fut capitaine des U20, il a disputé 32 matchs de NRL avec les North Queensland Cowboys et les Manly Sea Eagles. Actuellement troisième en championnat Élite 1, Lézignan est devancé par Saint- Estève XIII catalan et Carcassonne XIII. Les gars des Corbières totalisent 7 victoires pour 4 défaites et ont trouvé après un début de saison hésitant la bonne carburation. Maintenant bien en place, ils sont prêts à jouer les premiers rôles, tant en coupe qu'en championnat.

Face à un tel adversaire, le groupe villefranchois revêtira, bien entendu, le costume du Petit Poucet, d'autant qu'encore une fois, le staff devra tenir compte des blessés. Après le retour d'Anthony Sénézergues dimanche dernier, certains retours comme celui de Romain Teulade sont espérés. Par contre, Émilien Gaillac (repos) et Raynolds Kamilo (blessé) seront absents.

En lever de rideau, les féminines recevront Baho XIII, coup d'envoi à 13 heures. Un repas d'avant match, pris au réfectoire du domaine de Laurière, est organisé. Au menu : quiche, paupiette sauce forestière et son accompagnement, Paris-Brest (réservations au 06 52 90 13 54). Un fléchage sera mis en place.

Les Loups seront confrontés à une forte opposition./ Photo DDM