ladepecheEn lever de rideau des 8es de finale du challenge Aillières, les seniors Fédérale locaux recevaient Clairac en championnat. Avec la réception des Lot-et-Garonnais, les locaux affrontaient une formation du haut de tableau prétendante au titre. Handicapés par une infirmerie assez conséquente, les joueurs de Jérémy Fontaine abordaient la rencontre sans aucun complexe. Durant la première mi-temps, les locaux vont faire plus que jeu égal avec leurs hôtes. Plusieurs fois, ils vont mettre la défense visiteuse en danger, mais au dernier moment, un petit grain de sable va les faire échouer. Par contre, Clairac saura concrétiser, à la pause l’avantage était visiteur : 0 à 12. En seconde période, ce sera le même scénario, les Villefranchois ne réussissant à marquer qu’une seule fois. Finalement, Clairac s’impose par 6 à 32. Si les jeunes villefranchois engrangent une nouvelle défaite, pour eux l’apprentissage se poursuit face à des équipes où l’expérience de certains joueurs est prépondérante. Les Villefranchois alignaient : Loïc Sournac, Cyril Castes, Arthur Pédèches, étienne Morizot, Marcelini Bici, Gabriel Bouscayrol, Gabin Barthélémy, David Lacombe, Mauel Olivia, Alexandre Pégourié, Salim Ahmed, Gaetan Arribas, Maxime Reycasse, Thomas Maars, Axel Pujol. Le week-end prochain ce sera repos avant un déplacement à Val d’Orbieu.

Côté école des jeunes, c’était repos pour toutes les équipes. Qualifiés pour les quarts de finale du challenge Aillières, les seniors élite 2 recevront Salon-de-Provence dimanche prochain. Face à une formation provençale en difficulté, les pronostics seront favorables aux locaux, mais attention aux mauvaises surprises ! Les autres quarts de finale verront s’opposer Pia-Villeneuve-Minervois, Toulon-Villegailhenc Aragon, Baho-Lyon-Villeurbanne. Si Baho et Villegailhenc-Aragon semblent nettement au-dessus du lot, les deux autres rencontres seront plus disputées. En Coupe de France Lord-Derby, les locaux recevront en 8es de finale Lézignan XIII.

Alain Dintilhac