ladepecheAlors que la phase retour du championnat élite 2 vient de commencer, rencontre avec Nicolas Alquier, coprésident de Villefranche XIII Aveyron.

Bonjour, peux-tu faire un retour en arrière sur le début de saison qui, semble-t-il, a été quelque peu difficile ?

Notre début de saison a été difficile en raison de plusieurs paramètres. Nous avons eu de nombreux blessés, notamment dans nos joueurs cadres.

Ces absences ont impacté notre rendement sur le terrain. De plus, nous sommes sur une saison de reconstruction, beaucoup de travail a été fourni pour recomposer l'effectif. L'arrivée un peu tardive de l'entraîneur Paul Bramley est également un paramètre mais il fallait laisser du temps au temps.

Tout de même, retires-tu des points positifs ?

Bien entendu, après un temps d'adaptation, le travail en profondeur a pu être efficace. Nous avons une ossature de joueurs villefranchois qui progressent. Ces joueurs doivent élever leur niveau et cela demande encore du travail et du temps.

Depuis la reprise, les résultats sont plutôt positifs ?

Effectivement, nous venons d'enchaîner quelques bons résultats. Outre notre qualification en Coupe de France à Cahors, nous avons enchaîné un nul à Lyon, une victoire à Entraigues et celle d'aujourd'hui. Nous nous sommes bien repris.

Justement, parlons de cette victoire face à Pia ?

Cette victoire venue d'ailleurs nous fait énormément de bien. Aujourd'hui, il fallait gagner, c'est fait, savourons mais restons lucides. Notre défense a été très bonne ; par contre, côté attaque, la production de jeu laisse à désirer. Nous n'avons pas sur créer. En face de nous, nous avons eu une excellente équipe de Pia qui produit du jeu. On a été guerriers, on les a respectés, et ça c'est positif pour la suite.

Quels sont les objectifs maintenant ?

Nous avons les 8es coupe Challenge-Aillières dimanche, face à Entraigues. Si l'on se qualifie, on enchaînera avec les quarts, l'occasion de faire tourner l'effectif. En championnat, nous visons la 6e place, c'est l'objectif principal.

 
Nicolas Alquier (de face) à la fin de la rencontre Villefranche contre Pia./ Photo DDM, A.D.