ladepecheVillefranche XIII Aveyron-Salon-de-Povence XIII - Dimanche 23 décembre, à 15 heures, stade Henri-Lagarde. - Arbitre : M. Granjean.

Villefranche XIII Aveyron : Unaloto Lamelangi, Alex Magna, émilien Gaillac, Julien Yèche, Loïc Taurin, Paul Portal, Alexandre Roux, Shann Brugel, Victor Cerezo, Robin Bessou,

Anthony Sénézergues, Martin Gohon, Jérôme Fabre, Djamel Remok, Max Hakomani, Romain Teulade, Loyc Amans, Reynhold Kamilo, Yann Rodriguez, Rémi Lafon, Oliva Marfi Manuel, Gabriel Bouscayrol, Joris Hugounet. Entraîneurs : Paul Bramley, Bastien Dintilhac.

Classement : 9e, 7 matchs, 10 points. 2 victoires à l'extérieur ; 5 défaites : 3 à domicile, 2 à l'extérieur. 10e attaque avec 154 points marqués. 7e défense avec 189 points encaissés.

Salon-de-Provence XIII : Benjamin Laguerre, Fakih Madi, Erwan Darlot, Shun Peru, Guillaume Liberge, Benjamin Jourdan, Jérémy Bertho, Vincent Parra, Théo Jourdan, Erdem Cagdas, Anthony Reynaud, Sabri Bendhina, Baptiste Jourdan, Karim Tikhfist, Amine Allafedy, Seydou Diallo, Tom Cotot, Nicolas Martinod, Joris Armand, Romain Serre, Anthony Meynier, Alexandre Barreau, Chems Mrenda, Joaquim Gross. Entraîneur : Rachid Am Raoui.

Classement : 12e, 9 matchs, 5 points.1 victoire, 8 défaites.12e attaque avec 129 points marqués. 12e défense avec 390 points encaissés.

Dimanche 23 décembre, Villefranche XIII Aveyron reçoit au stade Henri-Lagarde Salon-de-Provence XIII pour le compte de la 10e journée du championnat élite 2. Après leur qualification en Coupe de France samedi dernier, Villefranche XIII Aveyron doit se reprendre en championnat après un début de saison chaotique. En recevant Salon, les Villefranchois ont la possibilité de retrouver le chemin de la victoire. Cette rencontre verra s'affronter deux formations mal classées : les Rouergats occupent la 9e place alors que les Provençaux, eux, sont positionnés à la 12e place. Les locaux, avec seulement deux victoires pour 7 rencontres, ont un bilan fort négatif. Les visiteurs ne comptent qu'une seule victoire pour 9 rencontres. Pour les joueurs des deux camps, cette rencontre sera décisive quant à l'avenir de la saison : le gain des points laisserait l'espoir d'une qualification possible, la perte des points serait irrémédiable quant à la qualification. Fort de cet enjeu, la partie s'annonce très disputée. Une autre similitude entre les deux groupes réside dans l'effectif de l'infirmerie, chaque formation souffre d'un grand nombre de blessés. D'ailleurs, lors du tour de la Coupe de France dimanche dernier, l'entraîneur provençal Rachid Am Raoui, qui a joué à Villefranche, a rechaussé les crampons afin de soulager ses joueurs blessés. Quoi qu'il en soit, les Villefranchois seraient bien imprudents de penser que Salon viendra à Henri-Lagarde sans ambition. Sociétaire de l'élite 2 depuis deux saisons, Salon fait son apprentissage à ce niveau et engrange de l'assurance au fil des matchs. Avec une formation très jeune où les joueurs du Pôle espoir sont légion, les Provençaux sont capables de déjouer les pronostics. Si sur leurs cinq dernières rencontres ils n'ont engrangé qu'une seule victoire, celle-ci a été acquise sur le terrain de Toulon par 18 à 29. Cette seule référence ne peut que pousser les Aveyronnais à la prudence : la pression sera sur leurs épaules.

La Dépêche du Midi

https://static.ladepeche.fr/content/media/image/zoom/2018/12/22/201812222053-full.jpg

Pour les Villefranchois, ne pas courber le dos face à Salon, le leitmotiv ce dimanche.


Les Loups reçoivent Salon-de-Provence

Dimanche 23 décembre, dernière rencontre avant la trêve des confiseurs, au stade Henri-Lagarde, avec la réception de Salon-de-Provence. Cette rencontre permettra aux supporteurs locaux de retrouver l'entraîneur provençal Rachid Am Raoui qui a évolué plusieurs saisons à Villefranche. Mais pour les Loups, cette réception est synonyme de victoire impérative afin d'arrêter l'hémorragie de la perte de points à Henri-Lagarde. Petit retour en arrière : journée 1, défaite face à Entraigues par 20 à 22 ; journée 4, défaite face à Baho par 26 à 28 ; journée 6, défaite face à Lescure-Arthès par 26 à 35. Trois rencontres à domicile, trois défaites, une série à laquelle tous les acteurs locaux veulent mettre un terme. Mais la tâche des Loups ne sera pas facile, même si la formation de Salon connaît elle aussi des difficultés quant à ses résultats. Classés en 12e position, les Provençaux traversent eux aussi une mauvaise passe. Handicapés par l'absence de nombreux joueurs blessés, ceux-ci sont en deçà des espoirs affichés. Une belle similitude avec les joueurs de Paul Bramley.
Malgré cela, les joueurs de Rachid Am Raoui viendront à Henri-Lagarde avec la ferme intention de réaliser leur coup de Toulon où ils l'avaient emporté. Les Villefranchois devront être sur leurs gardes. Côté effectif, l'incertitude est encore de mise, même si Alex Magna sera de retour après ses deux matchs de suspension. Qui des absents de samedi sera de retour ? Anthony Sénézergues, Victor Cerezo, Loïc Taurin, Reynold Kamilo, Max Hakomani et Shann Brugel auront-ils le feu vert ? Par contre, il est certain que Robin Bessou et Unaloto Lamelangi resteront en tribune. Quant à Phil Nati, sa blessure étant plus sérieuse que prévu initialement, il ne reprendra pas sa place dans l'effectif villefranchois. Une nouvelle perte qui, encore une fois, contrarie les prévisions du club. Les seniors Fédérale profiteront, eux, d'une journée de repos avant la reprise de leur championnat Fédérale 2 après les fêtes. Ce samedi, goûter de l'EJV.

 
https://static.ladepeche.fr/content/media/image/zoom/2018/12/22/201812221572-full.jpg
Alex Magna (au centre) sera de retour face à Salon./ Photo DDM.