ladepecheCe dimanche 2 décembre, le stade Henri-Lagarde devait découvrir une affiche inédite avec la venue du Sporting treiziste toulonnais dans le cadre de la huitième journée du championnat Élite 2. Mais encore une fois, les événements sociaux actuels ont amené la Fédération française de rugby à XIII à reporter cette rencontre. C'est donc un nouveau rendez-vous manqué pour tous les supporters locaux. Par ailleurs, les rencontres Baho-Lescure, Entraigues-Ferrals, Pia-Villeneuve Minervois et Villegailhenc Aragon-Carpentras ont connu la même issue. Ainsi, de la 8e journée, seul Lyon-Villeurbanne-Salon-de-Provence a eu lieu. Les Rhodaniens se sont imposés par 30 à 12.

Pour les Villefranchois, ce report est le troisième consécutif, leur dernière rencontre étant celle les opposant à Lescure-Arthès. Depuis le 4 novembre, les hommes de Paul Bramley sont privés de compétition, une situation imprévisible à gérer par tout le club. Avec deux rencontres de championnat et une en challenge Aillières, les Loups comptent trois matchs de retard, ce qui va fortement impacter leur calendrier après la trêve de Noël. Le 3 février, ils se rendront à Carpentras et le 31 mars, Toulon sera reçu à Henri-Lagarde. Pour l'immédiat, les locaux se déplaceront à Ferrals le 9 décembre, iront à Lescure pour la coupe Lord Derby le 16 décembre et recevront Salon-de-Provence le 23 décembre. La reprise se fera le samedi 6 janvier avec un déplacement à Lyon-Villeurbanne, une rencontre annonciatrice d'un bloc très dense de matchs où les journées de repos seront rares, voire inexistantes. Un nouveau paramètre que tout le staff aura à prendre en compte.

Mais pour ce dimanche, si la réception de Toulon n'était pas possible, les joueurs locaux n'en sont pas restés inactifs. Tous se sont retrouvés dimanche, en fin de matinée, pour un entraînement supplémentaire avec dans le viseur le déplacement à Ferrals. Ensuite, direction le club-house pour un repas pris en commun dans une excellente ambiance.

La Dépêche du Midi

https://static.ladepeche.fr/content/media/image/zoom/2018/12/05/201812051241-full.jpg

La trêve jaune pour les Loups. Toulon n'a pu se déplacer./ Photo DDM