ladepecheDepuis cette saison, c'est Julien Larroque qui occupe le poste d'agent de développement en remplacement de Nicolas Maucuit. Il arrive de Lescure-Arthès où il a joué et occupé divers postes d'entraîneurs. Interview.

Pouvez-vous vous présenter ?
J'ai joué de minimes jusqu'aux seniors. J'ai aussi entraîné pendant 6 ans différentes équipes, les U17 et U19. En seniors, j'ai entraîné en DN.

Quels sont vos projets pour Villefranche XIII et le comité de l'Aveyron ?
Mon objectif premier est d'accroître au maximum le nombre de licenciés, de façon à ce que, dans les années à venir, le club possède une équipe dans chaque catégorie, de U7 à U19. Pour ce faire, des initiations dans les écoles du bassin villefranchois sont prévues, et ce dès ce mois de novembre. Plusieurs partenariats avec les collèges et lycées de la région seront mis en place.

Le deuxième objectif est davantage à vocation sociale ou médico-sociale avec le développement entre autres du Silver 13 dans la région, la poursuite des interventions auprès de personnes en situation de handicap de l'association Adapei.

Enfin, on m'a confié l'équipe U15, qui jouera le championnat d'Occitanie à 9. À ce titre, j'espère pouvoir leur apporter le maximum et tout faire pour qu'un jour ils aient la chance de porter le maillot des Loups en équipe seniors Élite.

Quels sont les points forts du club ?
La formation. Je trouve que les jeunes ont tous un très bon niveau technique, dû au bon travail de l'école des jeunes. De plus, le club possède l'esprit familial que j'ai pu connaître ailleurs, tout en assumant ses ambitions avec, à tous les niveaux, beaucoup de sérieux et de passion.

Et ses points faibles ?
Le principal est certainement l'isolement, qui est un vrai handicap.

Le mot de la fin ?
Je voudrais remercier les dirigeants qui m'ont fait confiance et je mettrai toute mon énergie pour mener à bien cette mission.

La Dépêche du Midi

https://static.ladepeche.fr/content/media/image/zoom/2018/11/21/201811211237-full.jpg

Les U 15 de Julien Larroque en tournoi à Carcassonne avant France-écosse, le samedi 10 novembre./ Photo DDM