ladepecheCe week-end de fin septembre va être tout particulièrement actif pour les licenciés de Villefranche XIII Aveyron, des premiers pas aux seniors.
Samedi 29 septembre, ce sont les licenciés de l'école des jeunes qui ouvriront leur compteur de tournoi.

En effet, les U 7, U 9, U11 et U13 se rendront à Lescure-Arthès pour leur premier tournoi. Le départ est prévu au club-house, à 12 heures. De leur côté, les U15 et U17 se rendront à Cahors.
Ce dimanche est synonyme pour les seniors fédérale de reprise ; pour l'ouverture du championnat, ils se rendront à Cahors. Pour cette saison, le début de championnat se déroule en une phase de brassage. Suite à cette phase, les formations seront classées et réparties selon les résultats obtenus. Les Villefranchois se retrouvent dans la poule Ouest Nouvelle Aquitaine en compagnie des clubs de Cahors XIII, Trentels XIII et Pujols XIII. Ces rencontres se joueront en aller-retour et prendront fin début décembre.
Quant aux seniors Élite 2, ils se rendront à Pia, au stade Daniel-Ambert, pour affronter des Pianencs forts ambitieux. Après leur faux pas à Henri-Lagarde face à Entraigues, les Loups vont se déplacer avec un peu plus de pression. Dimanche dernier, ceux-ci ont laissé filer le résultat en raison d'un manque de rigueur. Trop de fautes ont été commises notamment dans l'exécution du tenu. Cette saison, l'accent a été tout particulièrement mis sur cet aspect de jeu : jusqu'alors, bien souvent, le ballon n'était pas talonné avec le pied sans que cela soit sanctionné. Pour s'harmoniser avec les règlements internationaux, la FFR XIII a donné des consignes aux clubs et arbitres. Dimanche, renouveler ces mêmes erreurs serait suicidaire, mais ne doutons pas que cette semaine, l'expérimenté Paul Bramley ait rectifié le tir.
Privée de quelques joueurs cadres, la formation villefranchoise est actuellement en apprentissage avec une énorme motivation, elle est également en train d'assimiler les nouvelles méthodes de son nouveau coach.

 


La Dépêche du Midi

https://static.ladepeche.fr/content/media/image/zoom/2018/09/29/201809291643-full.jpg

Loïc Taurin, balle en main, retrouvera ses coéquipiers./ Photo DDM


Villefranche se déplace à Pia


Ce dimanche 30 septembre, se jouera la deuxième journée du championnat Élite 2 avec pour Villefranche XIII Aveyron un déplacement à Pia. Cette rencontre verra deux formations qui ont connu la défaite lors de la première journée : les Aveyronnais se sont inclinés sur leur terrain face à Entraigues XIII, alors que les Catalans concédaient une défaite sur le terrain de Carpentras. Pour les Villefranchois, ce revers sur leur pelouse constitue un vrai faux pas alors que celui des Pianencs semble plus logique. Promu cette saison, Pia XIII entend bien figurer dans ce championnat et pour cela, le staff a ciblé son recrutement.
Ainsi, sont arrivés Sébastien Terrado, Sofian Madani, deux joueurs expérimentés ayant connu l'Élite 1 à des postes clés. À leurs côtés, de jeunes joueurs de Saint-Estève XIII ainsi que Nicolas Roca, Adrien Bansept et Clément Meunier sont venus étoffer les joueurs de la saison passée. Entraînés par Franck Rovira, un ancien international et joueur d'Élite 1 qui a conquis plusieurs titres de champion de France, le parcours des Catalans est impressionnant. En trois saisons, cette formation est passée de la fédérale à l'Elite 2 ! L'an passé, les Pianencs ont été sacrés champions de France de DN1. Aussi, lorsque Franc Rovira estime que sa formation aura un rôle à jouer dans ce championnat, il ne fait aucun doute que celui-ci connaît bien son sujet. Et dimanche, face à Villefranche XIII Aveyron, toutes les forces de Pia XIII seront mobilisées pour leur première rencontre à domicile en sachant que le premier objectif est de gagner tous les matchs à domicile. Face à cette formation qui sera hypermotivée, la tâche des Aveyronnais s'avère difficile. Il faudra que les visiteurs affichent une solidarité sans faille et surtout qu'ils corrigent toutes leurs erreurs commises lors de la première journée. Fortement pénalisés, notamment sur l'exécution du tenu, ceux-ci ont rendu le ballon trop souvent à leurs adversaires, dimanche, face à la grinta catalane, il faudra être plus rigoureux.


Alain Dintilhac

https://static.ladepeche.fr/content/media/image/zoom/2018/09/29/201809292188-full.jpg