ladepecheCe week-end de mi-avril s’annonce comme un week-end très rugby XIII avec un programme de « ouf ». Ce samedi 14 avril, tournoi de l’école des jeunes ; dimanche 15 avril, match de championnat juniors avec la réception de Tonneins, match de Fédérale 1 avec la réception de Villefranche-d’Albi et demi-finale de la Coupe de France Élite 2, challenge Aillères, avec la réception de Ferrals XIII.

Un programme digne d’un Magic Week-end sur la pelouse d’Henri-Lagarde.

Pour les jeunes licenciés de l’école des jeunes, le rendez-vous de ce samedi, dès 14 h 30, est un moment fort attendu avec la réception de leurs copains et adversaires du Tarn. Quelle joie de jouer sous les regards de tous, un moment très privilégié. Toujours chez les jeunes, les U19 continueront d’engranger expérience et temps de jeu avec la venue des Lot-et-Garonnais.

Pour les seniors Fédérale 1, le championnat se poursuit avec la venue de Villefranche-d’Albi pour renouer avec la victoire. En effet, depuis quelques rencontres en championnat, les joueurs de Jérémy Fontaine sont à quelques encablures de la victoire mais n’arrivent pas à forcer le destin. Dimanche dernier, face à Gratentour, les Aveyronnais ont perdu d’un rien (30 à 34), il a manqué ce petit plus pour… Il est vrai que la donne était un peu faussée avec un Gratentour bien renforcé par des joueurs de Ramonville (DN 1). Cette courte défaite face à une solide formation haut-garonnaise doit conforter les Villefranchois dans leur trajectoire, le match face aux Tarnais pourrait le confirmer.

À 15 heures, les seniors Élite 2 clôtureront un riche week-end avec pour objectif aller en finale de la Coupe de France Élite 2, challenge Aillères. Après Lyon, Entraigues, arrive Ferrals et un autre match couperet. Les Villefranchois le savent, la lutte sera sévère face à des Audois qui joueront leur carte à fond.

http://ejournal.ladepeche.fr/epaper/xml_epaper/Aveyron/14_04_2018/pla_4576_Aveyron/xml_arts/108348406.jpg

 


Villefranche veut entrer en finale

Villefranche XIII Aveyron-Ferrals XIII - Dimanche 15 avril, stade Henri-Lagarde, à 15 heures. Arbitre : M. Pereira.

Lever de rideau : Fédérale : Villefranche XIII Aveyron-Villefranche d’Albi à 13 heures (terrain 1). Juniors : Villefranche XIII Aveyron-Tonneins à 13 heures (terrain 2).

Villefranche XIII Aveyron : Bastien Dintilhac, Unaloto Lamelangi, Alex Magna, Tibault Cousinié, Émilien Gaillac, Julien Yèche, Loïc Taurin, Morgan Carensac, Paul Portal, Alexandre Roux, Shann Brugel, Victor Cerezo, Robin Bessou, Anthony Sénézergues, Gabriel Bouscayrol, Martin Gohon, Jérôme Fabre, Cédric Buttignol, Djamel Remok, Max Hakomani, Jake Steadman, Jarod Brackenhofer, Romain Teulade.

Ferrals XIII : Mirande, P. Pages, J. Pages, Delaigne, Caussinus, Munoz, Verdale, Ferrère, Ratier, Sanz, Lezina, Bigat, Olive, Bandinelli, Lelong, Estebanez, Moraix, Bousquet, Balmigère, Peramond, Boukhers, W. Arnaud, Roudil, Roux.

 

Ce dimanche 15 avril, le stade Henri-Lagarde vivra au son de la Coupe de France Élite 2, challenge Aillères, à l’occasion de la demi-finale.

Pour cette rencontre, Villefranche XIII Aveyron recevra Ferrals XIII. Lors des quarts de finale, Villefranche XIII Aveyron s’est qualifié sur son terrain face à l’US Entraigues, alors que dans le même temps, Ferrals XIII s’imposait face à Villeneuve-Minervois. En s’imposant par 38 à 6, les Villefranchois ont signé une victoire assez nette, c’est en première mi-temps qu’ils ont réussi à « tuer » le match. À la pause, les Rouergats menaient 26 à 0 et laissaient peu de chance à leurs hôtes de pouvoir revenir au score.

Mais si la victoire a souri, il est important de noter que les Provençaux avaient fait ce déplacement avec une formation remaniée. Leur objectif était tourné plus vers le quart de finale joué chez eux pour le compte du championnat.

Ferrals efficace en quart de finale

De son côté, Ferrals a su lui aussi prendre rapidement un certain avantage face à ses voisins audois, à la pause, les gars des Corbières menaient par 16 à 0. Durant la seconde période, les gars des Corbières ont su tenir à distance Villeneuve-Minervois pour s’imposer assez facilement. Menant par 28 à 6 pour les dix dernières minutes, les deux essais encaissés par Ferrals ne pouvaient pas inverser la donne. Grâce à cette victoire, les réservistes du FC Lézignan retrouvent un second souffle pour cette fin de saison. Après une saison où ceux-ci n’ont pu entrer dans les 6 qualifiés en championnat, les Ferralais ont un nouvel objectif qui a pour nom le challenge Aillères. Ils savent qu’ils ne seront pas donnés favoris pour cette demi-finale, une belle occasion de jouer sans complexe et créer la surprise.

Un match de coupe est bien différent qu’un match de championnat car tout est possible ! Les Villefranchois sont avertis, s’ils veulent aller en finale, ils devront aller chercher la gagne, leurs deux victoires en championnat face aux mêmes adversaires n’ont aucune valeur.

Alain Dintilhac

http://ejournal.ladepeche.fr/epaper/xml_epaper/Aveyron/14_04_2018/pla_4576_Aveyron/xml_arts/108386132.jpg