ladepecheSi, dimanche dernier, les deux formations seniors de Villefranche XIII Aveyron jouaient sur leur stade d'Henri-Lagarde, ce dimanche ce sera direction Caumont-sur-Durance pour les seniors Fédérale et Villegailhenc, banlieue de Carcassonne, pour les seniors Élite 2.

Les seniors Fédérale se déplacent donc chez une formation qui joue les premiers rôles en fédérale 1. Actuellement classés seconds, les Provençaux viennent d'aligner, sur leurs cinq derniers matchs, 3 victoires, 1 match nul et 1 défaite. Positionnés juste derrière Ille-sur-Têt avec un point de retard, les joueurs de Caumont entendent conforter leur suprématie. Ils présentent un groupe très complet avec des avants très performants. La tâche des Villefranchois ne sera pas aisée. Après leur défaite face à Paris-Châtillon, les Aveyronnais devront remédier à leur mal récurrent, être beaucoup plus réalistes et engranger les points sur leurs temps forts.

Côté seniors Élite 2, la dure réalité du championnat reprend sa place avec ce déplacement dans l'Aude, chez le troisième. Il faudra oublier la belle victoire sur Baho pour se concentrer sur la rencontre à venir. Dimanche, il ne faudra surtout pas rester la tête dans les étoiles car l'adversaire du jour sera impitoyable. En quête de points, les Audois seront redoutables sur leur pelouse, leur expérience sera un précieux atout. Dimanche dernier, les Catalans avaient mis à profit eux aussi leur grande expérience pour faire déjouer les locaux, ce week-end le scénario risque d'être identique. La bataille des avants s'annonce primordiale face à la puissance audoise, comment vont tenir les avants villefranchois. La récupération aura-t-elle été suffisante ? Les Villefranchois seront privés de leur fer de lance devant avec l'absence d'Unaloto Lamelangi, blessé. Le jeune Martin Gohon, excellent face à Paris-Châtillon, devrait retrouver l'Élite 2. De plus, Victor Cerezo est également incertain. Quoi qu'il en soit, les 17 désignés doivent s'attendre à un rude combat.

La Dépêche du Midi

https://static.ladepeche.fr/content/media/image/zoom/2018/03/03/201803031623-full.jpg

Les seniors Fédérale se déplacent à Caumont./ Photo DDM


Déplacement à Villegailhenc

Villegailhenc-Aragon XIII-Villefranche XIII Aveyron dimanche 4 mars, stade Jérôme-Rieux, Villegailhenc. À 15 heures.

Arbitres : MM. Pereira, Bernard, Fernandez.

Villegailhenc-Aragon XIII : Valentin Marot, Kévin Tisseyre, Grégory Mazard, Siaia Makisi, M. Aït Ouaret, Anthony Delgado, Thomas Limongi, Loïc Banquet, Quentin Nicol, Delarosa, Tyron Pau, Teli Pelo, Reffle, Denis Montero, L. Aït Ouaret, Benjamin Tiquet, Dorian Percheron, Ludovic Renu, Vincent Anderson, Maxime Banquet, Anthony Doutre. Entraîneur : Vincent Anderson.

Classement : 3e, 14 matchs, 31 points ; 9 victoires : 2 à l’extérieur, 7 à domicile ; 5 défaites à l’extérieur ; 3e attaque avec 423 points marqués ; 2e défense avec 257 points encaissés.

Villefranche XIII Aveyron : Bastien Dintilhac, Unaloto Lamelangi, Alex Magna, Tibault Cousinié, Émilien Gaillac, Julien Yèche, Loïc Taurin, Morgan Carensac, Paul Portal, Alexandre Roux, Shann Brugel, Victor Cerezo, Robin Bessou, Anthony Sénézergues, Gabriel Bouscayrol, Martin Gohon, Jérôme Fabre, Cédric Buttignol, Djamel Remok, Max Hakomani, Jake Steadman, Jarrod Brackenhofer, Romain Teulade. Entraîneurs : Yannick Buttignol, David Sénézergues, Nicolas Maucuit.

Classement : 1er ex æquo, 13 matchs, 35 points ; 11 victoires : 4 à l’extérieur, 7 à domicile ; 2 défaites à l’extérieur ; 1re attaque avec 565 points marqués ; 1re défense avec 202 points encaissés.

Ce dimanche 4 mars, Villefranche XIII Aveyron se déplace à Villegailhenc dans le cadre de la 15e journée du championnat Élite 2 afin d’affronter le VARL XIII. Cette rencontre verra deux formations du haut tableau s’opposer : les locaux étant troisièmes, les visiteurs partageant le fauteuil de leader avec Baho. Bien entendu, cette confrontation relève d’une grande importance pour les deux clubs dans la perspective du classement général final. Pour les Audois, ce match va être placé sous le signe du rachat. Le week-end dernier, les joueurs de Vincent Anderson se sont inclinés sur le terrain de Ferrals, et même si les banlieusards carcassonnais ont ramené le point du bonus, ce résultat est tout de même une contre-performance. Classés troisièmes juste devant l’US Entraigues mais au bénéfice de la différence points marqués et encaissés, les joueurs du VARL ont besoin des points de la victoire pour fortifier leur position. Outre la nécessité de points, le VARL entend bien garder son invincibilité sur sa pelouse. En 14 rencontres, dont 7 à domicile, les Audois n’ont concédé aucune défaite chez eux. Cette situation entraînera, bien entendu, un surplus de motivation. Mais l’atout principal de cette équipe reste avant tout la pléiade de joueurs ayant évolué au plus haut niveau, pour mémoire, cette saison encore, Tyron Pau est allé faire une pige du côté de Limoux XIII en Élite 1. Alors, après Baho, Villefranche XIII Aveyron va encore se heurter à un gros calibre pour un duel fort incertain. Pour les joueurs de Yannick Buttignol, le défi est grand, il faudra enchaîner une autre confrontation où la dimension physique sera capitale. face aux avants bahotencs, les Aveyronnais se sont fait quelque peu « secouer », face aux Audois, ce sera bis repetita. On peut faire confiance à des joueurs tels que Banquet, Pau ou autre Pelo d’enchaîner des percussions qui mettent à mal la défense adverse. Côté villefranchois, il faudra jouer en oubliant la victoire face à Baho et être bien concentré sur cette rencontre.

Alain Dintilhac

http://ejournal.ladepeche.fr/epaper/xml_epaper/Aveyron/03_03_2018/pla_4576_Aveyron/xml_arts/106913388.jpg