ladepecheCe dimanche, c’était Coupe de France Lord Derby pour les seniors élite 2 avec un déplacement en pays catalan pour affronter Toulouges XIII. Pour les Villefranchois, l’objectif était clair : aller chercher la qualification, d’autant que les Toulougiens évoluent en fédérale comme la formation 2 villefranchoise. Une défaite aurait vraiment fait désordre. évitant le piège de la « suffisance », les Loups se sont qualifiés fort logiquement sur le score de 10 à 54. Pour cette rencontre, l’encadrement villefranchois avait donné la priorité à la jeunesse locale et mis au repos des joueurs sur la brèche depuis le début de saison. Ainsi, Unaloto Lamelangi, émilien Gaillac, Cédric Buttignol, Paul Portal n’étaient pas du déplacement, tout comme les blessés Max Hakomani, Julien Yèche et Jérôme Fabre. Quant à Jarod Brackenhofer et Jake Steadman, ils prenaient place sur le banc des remplaçants. Par contre, Sylvain Valette, Rémi Lafon, Martin Gohon et consorts ont pu engranger du temps de jeu, une initiative qui portera certainement ses fruits pour les prochaines échéances de la saison.
Malgré ces changements, les Villefranchois vont faire preuve d’une belle maîtrise et surtout ne vont pas prendre le match à la légère. Respectant leurs adversaires du jour, les Rouergats entament le match avec sérieux et détermination. Très rapidement, le score sera ouvert par Robin Bessou et le ton est donné. Les Villefranchois vont s’appliquer à dérouler leur jeu et dresseront un mur défensif très solide. En première période, les hommes de Buttignol marquent pas moins de cinq essais (Bessou, Carensac, Cousinié, Lafon). à la pause, les Catalans n’ont pas trouvé la faille dans la défense villefranchoise. Il faut attendre l’heure de jeu pour voir leurs efforts récompensés, mais déjà la différence est faite. En seconde période, ce sera 6 essais qui s’ajouteront (Carensac, Lafon, Taurin, Teulade et un de pénalité). Avec 11 essais marqués, l’attaque aveyronnaise a été très efficace. Maintenant, place à la trêve.