ladepecheCe week-end, l’activité rugbystique de Villefranche XIII Aveyron verra les seniors Élite 2 se déplacer dans l’Aude pour affronter Ferrals XIII alors que l’école des jeunes jouera à domicile. Pour les seniors DN2, ce dimanche sera toujours consacré à la récupération en attendant la deuxième phase du championnat Fédérale ainsi que le deuxième tour de la Coupe de France qui se jouera dimanche 17 décembre, à domicile, face à Val-d’Orbieu.

Quant aux seniors Élite 2, le championnat se poursuit avec un difficile déplacement dans les Corbières pour affronter les réservistes du FC Lézignan. Initialement prévue sur le terrain de La Fontaine de Ferrals, cette rencontre se déroulera au stade du Moulin à Lézignan, un lieu hautement symbolique pour tous les treizistes de l’Hexagone. Mais au-delà du symbole, ce choix ne peut que traduire toute la volonté des joueurs de Ferrals de vouloir faire chuter le champion de France en titre. Il faut donc que les hommes de Buttignol s’attendent à affronter une formation hypermotivée.

Côté formation, les Villefranchois devront toujours se passer des services de Max Hakomani (entorse) et de Jérôme Fabre (cuisse). Julien Yèche sera peut-être opérationnel après sa blessure à l’épaule. Djamel Remok devrait également postuler pour les 17. Mais leur retour n’est pas certain. C’est donc un groupe très ressemblant à celui qui a évolué face à Salon-de-Provence qui devrait faire le déplacement dans l’Aude. Quoi qu’il en soit, les Villefranchois devront faire preuve de réalisme et de rigueur pour ramener les points de la victoire.

Ce samedi, l’école des jeunes recevra les clubs tarnais pour un tournoi. Ce sera l’occasion pour tous les supporteurs locaux de voir évoluer les jeunes Loups. Alors, tous au stade pour encourager les futurs champions.

Pour les minimes, ce sera coupe de la Ligue au menu. Ils se déplaceront à Toulouse pour affronter Toulouse-Jules-Julien qu’ils ont déjà affronté en championnat. Départ du local à 11 h 45.


Villefranche XIII Aveyron à Ferrals

Ferrals XIII – Villefranche XIII Aveyron - Dimanche 3 décembre, stade de la Fontaine, à 15 heures.

Ferrals XIII : Causinus, Dalbeau, Pagès, L. Albert, Morais, Sans, Verdale, Bigat, Parramond, Bouregba-Maurin, Ratier, Arnaud, Grotti, Dumontet, Lelong, Alran.

Villefranche XIII Aveyron : Bastien Dintilhac, Unaloto Lamelangi, Alex Magna, Tibault Cousinié, Émilien Gaillac, Julien Yèche, Loïc Taurin, Morgan Carensac, Paul Portal, Alexandre Roux, Shann Brugel, Victor Cerezo, Robin Bessou, Anthony Sénézergues, Gabriel Bouscayrol, Martin Gohon, Jérôme Fabre, Cédric Buttignol, Djamel Remok, Max Hakomani, Jake Steadman, Jarrod Brackenhofer, Romain Teulade.

Ce dimanche 3 décembre, Villefranche XIII Aveyron se déplace pour le compte de la huitième journée du championnat Élite 2 à Ferrals. Pour les Villefranchois, ce déplacement dans l’Aude sera à prendre très au sérieux puisqu’il verra le cinquième de la poule recevoir le deuxième.

Actuellement classés donc 5es, les Audois entendent bien conforter leur position et même gravir quelques marches dans ce haut du classement. Avec un total de trois victoires, un match nul et trois défaites, les gars du Corbière présentent un solde positif.

À la lecture des résultats, on constate que les réservistes de Lézignan ont concédé une courte défaite à Lyon-Villeurbanne lors des prolongations et au point en or. Ils ont également cédé face à deux formations du haut du tableau : face à Villegailhenc-Aragon XIII et face à Baho XIII. Cette dernière défaite, certes concédée sur leur terrain, lors de l’avant-dernier match, s’est terminée sur un score étroit : 24 à 32. Par ailleurs, ils ont engrangé deux victoires face à Villeneuve Minervois et Lescure-Arthès. Classé à 4 points de Villefranche XIII Aveyron, Ferrals est à la lutte pour rester dans les 6 premiers, synonyme de qualification.

Devancés par Entraigues (2 points de plus) et talonnés par Lescure-Arthès (1 point de retard), les Audois ont ce dimanche une bonne opportunité. Face à un tel adversaire, les joueurs de Buttignol vont devoir revenir sur terre après leur écrasant succès face à la jeune équipe de Salon-de-Provence. Si dimanche dernier tout avait souri aux locaux et tout avait dérapé pour les visiteurs, le contexte sera bien différent. Promus la saison dernière, les Ferralais s’étaient qualifiés et avaient montré de réelles qualités. Cette saison, avec l’expérience en plus, le débat sera autre, il faudra élever le niveau des exigences.

C’est en présentant une défense ferme et en s’attachant à mener les chaînes tactiques au bout que les Villefranchois peuvent espérer s’imposer. La sobriété et la discipline seront indispensables.

Alain Dintilhac