ladepecheVoilà enfin le retour des équipiers Élite 2 de Villefranche XIII sur la pelouse d'Henri-Lagarde pour une ouverture aveyronnaise de la saison. Après un déplacement, gagnant, dans le Tarn, dimanche dernier, les Villefranchois recevront Lyon-Villeurbanne XIII.


Cette reprise à domicile est très attendue par de nombreux supporters. Ils pourront aussi apprécier la prestation des juniors locaux, qui en lever de rideau, évolueront contre leurs homologues de Cahors XIII.

Élite 2
En recevant Lyon-Villeurbanne XIII, les Loups vont devoir répondre à quelques incertitudes bien réelles dans chaque début de saison. La courte préparation d'avant-saison sera-t-elle suffisante pour répéter les efforts ? L'amalgame entre anciens et nouveaux donnera-t-il une assise solide à l'équipe ? En effet, les Loups vont retrouver une formation qui chaque saison leur pose quelques problèmes : face aux Rhodaniens, les Villefranchois ont toujours eu quelques difficultés à imposer leur jeu. Autant de questions ajoutées au fait d'être favoris peuvent influer sur le résultat. Pour éviter toute surprise, les coéquipiers du capitaine Dintilhac savent qu'ils devront entrer sur le terrain avec détermination et sérieux.

Juniors
Pour les jeunes Loups, la reprise se fera donc avec la réception de Cahors XIII, un adversaire bien connu puisque ceux-ci se côtoient notamment dans les sélections des comités Quercy-Rouergue. Entraînée par Christian Lautrette, cette formation va cette saison faire son apprentissage dans ce championnat national. Formée essentiellement de juniors première année, l'objectif sera d'engranger de l'expérience et du métier avant d'aborder la deuxième phase. La première phase verra un brassage de toutes les formations et le classement désignera les poules de la deuxième. Pour les Villefranchois, la première phase sera consacrée à la formation avant de viser essentiellement le résultat.

École de rugby
Samedi dernier, les licenciés de l'école des jeunes sont allés à Lescure-Arthès pour leur premier tournoi. Un tournoi qui a permis aux anciens licenciés de retrouver leurs potes et aux nouveaux d'être en situation de matchs. Tout le monde est revenu radieux et prêt pour l'entraînement de ce samedi, dès 14 heures.
La Dépêche du Midi

https://static.ladepeche.fr/content/media/image/zoom/2017/10/07/201710071766-full.jpg

Victor Cerezo et Alexandre Roux, deux jeunes de la formation Élite 2./ Photo DDM


Villefranche : reprise à domicile

Villefranche XIII Aveyron-Lyon-Villeurbanne XIII - Dimanche 8 octobre, stade Henri-Lagarde, à 15 heures. Lever de rideau U19 : Villefranche XIII Aveyron-Cahors XIII, à 13 heures. Arbitres : Nicaud, Peyre, Boissonade.

Villefranche XIII Aveyron : Bastien Dintilhac, Unaloto Lamelangi, Alex Magna, Tibault Cousinié, émilien Gaillac, Julien Yèche, Loïc Taurin, Morgan Carensac, Paul Portal, Alexandre Roux, Shann Brugel, Victor Cerezo, Robin Bessou, Anthony Sénézergues, Gabriel Bouscayrol, Martin Gohon, Jérôme Fabre, Cédric Buttignol, Djamel Remok, Max Hakomani, Harry Pondekas, Jarrod Brackenhofer, Romain Teulade.

Lyon-Villeurbanne XIII :

Mourad Ezzine, Armel Kamar, Halidi Hatubu, Ilias Laachari, Nadjime Anchidine, Radha Sertani, Tom Cotot, Olivier Rodriguez, Loïc Hortensia, Karnik Avedikian, Mathias Erhart, Léonard Van Voothuysen, Anthony Lopez, Mohamed Cherif, Ahmed Zallagh, Kevin Blot, Carlos Mendes, Jelali.

Ce dimanche 8 octobre, Villefranche XIII Aveyron retrouve sa pelouse d’Henri-Lagarde pour la deuxième journée du championnat élite 2 avec la réception de Lyon-Villeurbanne XIII. Pour cette reprise à domicile, les joueurs de Yannick Buttignol sont conscients de l’importance de la rencontre. Devant tous les supporteurs et les partenaires du club, ceux-ci sont dans l’obligation de lancer des signes forts envers tous ceux qui les soutiennent. Victorieux la semaine passée à Lescure-Arthès, les Rouergats reçoivent une formation rhodanienne vaincue sur son stade Georges-Lyvet par Carpentras, équipe ambitieuse. Et même si ces résultats doivent donner un capital confiance aux Aveyronnais, la pire des erreurs serait d’aborder cette rencontre « la fleur au fusil ». En effet, si les banlieusards lyonnais ont certes concédé la défaite, ils ne se sont inclinés que sur un coup du sort. Alors gare. En faisant revenir Sébastien Aguerra, un des joueurs emblématiques du club, comme entraîneur, les responsables locaux ont donné la priorité à la formation locale, comme le précise l’entraîneur : « On repart d’une feuille blanche. On construit un nouveau projet en s’appuyant sur des jeunes qui ont entre 20 et 25 ans. Pour les encadrer, il y aura quelques trentenaires comme Van Voorthuysen, Mendes, Hortensia, Jelali, Avedikian et Rodriguez. Ils seront là pour les accompagner dans cette aventure. De plus, côté entraînement et jeu, on a changé diverses choses et cela commence à porter ses fruits. » C’est donc une formation ambitieuse et libérée d’exigence de résultat qui foulera la pelouse d’Henri-Lagarde, une situation idéale pour réaliser une belle performance. Par contre, les Villefranchois entreront sur le pré avec beaucoup de pression. Installés dans le rôle de favoris, ils devront très rapidement donner le ton et imposer leur jeu. La bataille devant sera primordiale face à une équipe solide qui imposera un rude combat. Aux Villefranchois de se montrer solidaires et de monter en puissance.

Alain Dintilhac

http://ejournal.ladepeche.fr/epaper/xml_epaper/Aveyron/07_10_2017/pla_4576_Aveyron/xml_arts/102029573.jpg