ladepecheCe dimanche, c'était place aux demi-finales du challenge Aillères avec la réception de Lescure-Arthès XIII à Henri-Lagarde pour une rencontre qui s'annonçait incertaine. Au terme de la rencontre, on pouvait considérer que tous les scénarios supposés étaient bien en deçà de la réalité. Réduits à 12 durant plus de trente minutes, les Villefranchois ont réussi à se qualifier pour la finale en s'imposant par 28 à 26.

En première mi-temps, les Loups ont dominé leurs adversaires et menaient à la pause par 20 à 16. Le pied des buteurs locaux a fait la différence. L'écart aurait pu être plus conséquent car deux essais leur ont été refusés.

Dès l'entame de la seconde période, les Tarnais ont essayé de revenir au score. Le jeu est monté d'un ton mais l'expulsion de Charles Niès aurait pu changer la donne, l'égalisation tarnaise étant immédiate. Avec 30 minutes à jouer à 12, les Loups devaient relever un autre défi, tenir avec seulement deux points d'avance. En puisant au plus profond d'eux-mêmes, ils ont su mettre en échec une équipe de Lescure qui s'est démultipliée afin de passer la défense «rouge et bleue».

Pour les Villefranchois, jouer à 12 face à Lescure-Arthès devient peut-être une habitude. Lors du match retour à Lescure, ils avaient reçu un carton rouge dès la 5e minute. Hier, c'est à la 50e minute qu'il est arrivé. Avec le carton jaune de la première mi-temps, les Loups auront joué une mi-temps entière à 12. Peut-être est-ce une nouvelle manière de préparation concoctée par le staff ? Prochain match, capital, à Baho ce dimanche 9 avril.

La Dépêche du Midi

https://static.ladepeche.fr/content/media/image/zoom/2017/04/04/201704040867-full.jpg

Les Loups fiers d'être en finale du challenge Aillères./Photo DDM