Affichages : 344

On ne peut faire sans eux et on ne les remerciera jamais assez ! Ils répondent toujours présents et sont force de proposition et c’est aussi grâce à eux que nous en sommes arrivés là. Ils sont là de bonne heure et toujours les derniers à partir. On ne les arrête jamais, ils sont toujours prêts à travailler en rigolant et cette ambiance là ce n’est pas partout qu’on pourra la trouver !

Pour cette deuxièmer présentation, le tirage au sort a désigné Alain Borderie.

 

Peux-tu te présenter aux supporters de Villefranche XIII-Aveyron ?

J'ai bientôt 66 ans. Je suis agent général d'assurances depuis 42 ans et à Villefranche depuis 34 ans puisque pendant 8 ans j'étais intérimaire pour le compte de la compagnie d'assurance que je représente encore à ce jour. Je suis père d'un garçon qui vit et travaille à Rodez et papi d'un petit Léo dont je m'occupe le plus souvent possible le week-end. Il n'est pas certain d'en faire un treiziste même si a 5 ans il n'a encore arrêté aucun choix sportif.

Comment s'est fait ton premier contact avec le club ?

Mon premier contact avec le club doit remonter aux années 60. À cette époque, mon père était dirigeant dans le bureau de Monsieur Cueye puis par la suite dans le bureau de Monsieur de la Ballina et je me retrouvais donc le dimanche au stade. C'est à cette époque que comme mes copains Patrick Mouly, François Cabrit, Patrick et Thierry Cayssials, Jean-Marie Ginestous, Jean-Claude Bessou etc... j'ai commencé à jouer ayant comme entraîneur Bernard Cayssials.

Quel est ton premier souvenir avec les "rouge et bleu" ?

Un bon souvenir ? L'un des tous premiers matches contre la MJC de Carcassonne qui était l'élite dans notre division de 9, 10 ou 11 ans. Également de nombreuses rencontre contre Albi ou Cagnac-les-Mines avec les frères Castel à Albi et les Laskawiec à Cagnac.

Depuis quand es-tu bénévole pour Villefranche XIII-Aveyron ? et quelles fonctions occupes-tu ?

Je suis bénévole au club depuis les années 1990. Actuellement je m'occupe de tenir la caisse les jours de match, rédiger des comptes rendus de match pour le Villefranchois et communiquer les matchs à Totem.

Malgré une infirmerie bien remplie, comment vois-tu cette deuxième partie de saison ?

La fin de cette saison s'annonce très compliquée car l'effectif des joueurs de l'équipe une n'est pas pléthorique et l'important nombre de blessés est un sérieux problème pour la composition du groupe car il reste pas mal de matches à jouer. Les réservistes qui intègrent l'élite 2 tiennent bien leur place. Il serait souhaitable de se qualifier et je pense sincèrement que les garçons ils parviendront.

Un pronostic pour le match de Championnat face à Villeneuve-Minervois ?

Contre Villeneuve-Minervois qui ne l'oublions pas est la réserve de l'AS Carcassonne, il s'agira d'un match à plusieurs points. En effet, la qualification des loups passera inévitablement par une victoire dimanche prochain. Espérons que de nombreux blessés pourront réintégrer l'équipe.

Enfin, nous te laissons le mot de la fin pour conclure cette interview.

Même si cette saison ne laissera pas des souvenirs impérissables dans les annales du club, les bons moments vécus à longueur de saisons sont nombreux et méritent d'être vécus. Il ne faut pas oublier qu'en 2020 le club fêtera ses 70 ans d'existence : la prochaine saison sera primordiale.