ladepecheau foiral

Un vide-greniers exceptionnel pour la journée de Villefranche XIII, samedi dernier. Toujours autant de monde pour ce dixième vide-greniers. Dès l'aube et même avant que le jour ne se lève, les exposants étaient là à la queue leu leu. Chacun attendait que les responsables treizistes leur indiquent où déballer toutes les richesses. Mais sans même leur en laisser le temps, certains aficionados fouillaient déjà dans les caisses, voire dans les remorques ! Quant aux acheteurs, ils allaient d'étal en étal, à la recherche de je-ne-sais-quoi. Mais quand la quête s'avérait bonne, une discussion s'engageait entre le vendeur et l'éventuel amateur ; car pour tout chineur qui se respecte, la discussion du tarif est obligatoire, même si elle est vouée à l'échec dès le début des palabres.

La foule encore et toujours./Photo DDM