Gratuit ! Les infos du club par sms

Qui est en ligne ?

Nous avons 88 invités et aucun membre en ligne

Anniversaires

dans 2 jours
dans 4 jours
dans 5 jours

Liens directs

Forum Rugby XIII
Rugby XIII - Le forum le plus populaire !
Dragons Catalans
Le site du club de Superleague
Toulouse XIII
Le club français en Championship
FFR XIII
Le site de la fédération

Suivez nous sur...

17-03-2018 16:00

Statistiques du joueur

Qté Evènement Heure
Heure Evènement Qté
1' Essai 1 CEREZO Victor
13' Essai 1 SENEZERGUES Anthony
45' Essai 1 PORTAL Paul
68' Essai 1 FABRE Jérôme
Transformation 3 BRACKENHOFER Jarrod
Pénalité 1 BRACKENHOFER Jarrod

ladepecheLyon-Villeurbanne XIII-Villefranche XIII Aveyron : 26-24 Mi-temps : 8 à 14 - Arbitres : Mr Matter
Lyon-Villeurbanne XIII : Essais : 5: 5 ème, 27 ème, 63ème, 73 ème, 75 ème - Transformations : 3 : 63 ème, 73 ème, 75 ème

Villefranche XIII Aveyron : Essais : 4 : Victor Cerezo (1 ère), Anthony Sénézergues (13 ème), Paul Portal (45 ème), Jérôme Fabre (68 ème) - Transformations : 3 : Jarod Brackenhofer (1 ère, 13 ème, 45 ème) - Pénalités : 1 : Jarod Brackenhofer (31 ème)

Évolution du score : 0-6 ; 4-6 ; 4-12 ; 8-12 ; 8-14 ; 8-20 ; 14-20 ; 14-24 ; 20-24 ; 26-24.

Ce samedi, Villefranche XIII Aveyron se déplaçait à Lyon-Villeurbanne XIII pour le compte de la 17 ème et avant dernière journée du Championnat Elite 2. Pour cette rencontre, le staff villefranchois avait prévu de faire tourner largement son effectif ; ainsi le capitaine Bastien Dintilhac et Morgan Carensac étaient au repos, Alex Magna et Martin Gohon absents pour raisons professionnelles alors que Jake Steadman, blessé à l’épaule, était mis sur le banc des remplaçants. Dès l’entame de la rencontre, les Aveyronnais vont jouer en leader Sur leur première attaque, Loic Taurin décale Victor Cerezo pour l’essai. La réaction lyonnaise est là, à la 5 ème minute, l’attaque locale envoie l’ailier derrière la ligne. Le jeu est équilibré mais Villefranche marque à la 13 ème par Anthony Sénézergues. Les locaux, qui mathématiquement ne sont pas encore éliminés de la course à la qualification se relancent. A la 27 ème, c’est l’essai en coin. Les Rouergats ne creusent pas l’écart, Brackenhofer passe une pénalité pour un 8 à 14 à la pause.

Au retour sur la pelouse, Paul Portal (45 ème) marque, l’écart est de 12 points mais les rodhaniens reviennent grâce à un nouvel essai (63 ème). Jérôme Fabre pense avoir fait le plus difficile en portant le score à 14 à 24 (68 ème). Mais Lyon-Villeurbanne n’abdique pas, au contraire, portés par une belle dynamique, les locaux renversent la situation par deux essais en deux minutes (73 ème et 74 ème) et remportent une victoire pleine de promesses.

Alain Dintilhac