Gratuit ! Les infos du club par sms

21-05-2017 15:30

Statistiques du joueur

Qté Evènement Heure
TEULADE Romain 1 Essai 33'
KATOA Hala 1 Essai 75'
ROUX Alexandre 1 Essai 63'
ROUX Alexandre 1 Essai 72'
MARROT Valentin 3 Transformation
MARROT Valentin 2 Pénalité
CARENSAC Morgan 1 Drop
Heure Evènement Qté

ladepecheÉlite 2. Villefranche-de-Rouergue recevait, hier, Ferrals en demi-finale du championnat

Villefranche XIII Aveyron-Ferrals XIII : 33 à 18 - Dimanche 21 mai, stade Henri-Lagarde, 15h 30. - Mi-temps : 10 à 10. Arbitre : Stéphane Vincent.

Villefranche XIII Aveyron : 1 Bernard Grégorius, 2 Paul Portal, 3 Adrien Jankowiak, 4 Hala Katoa, 5 Romain Teulade, 6 Valentin Marot, 7 Morgan Carensac, 8 Unaloto Lamelangi, 9 Bastien Dintilhac (cap.), 10 Julien Yeche, 11 Loïc Taurin, 12 Pierre Cazes, 13 Thibault Cousinié , 14 émilien Gaillac, 15 Alexandre Roux, 16 Alex Magna ; 17 Victor Cerezo; 18 Marti Gohon. Entraîneurs : Yannick Buttignol, Jérémy Fontaine, Nicolas Maucuit.

Ferrals XIII : Benjamin Sarda, Alexis Luneau, Vincent Michau, Anthony Deleigne, Frédéric Marcerou, Nicolas Munoz, Benjamin Lézina, Matthieu Liauzun, Paul Ratier, Mickaelribillac, Simon-Pierre Balmigène, éric Sans, Jordan Boudebza, Maxime Bousquet, William Arnaud, Philippe Azéma, Julian Pagès. Enyraîneurs : Nicolas Manessi, Stéphane Selles.

évolution du score : 2-0, 2-6, 4-6, 10-6, 10-10, 11-10, 11-16, 15-16, 15-18, 21-18, 27-18, 33-18.

Villefranche XIII Aveyron : 4 essais : Romain Tulade (33ème) ; Hala Katoa (75ème) ; Alexandre Roux (63ème, 72ème) ; Morgan Carensac (79 ème). 3 transformations : Valentin Marot. 2 pénalités : Valentin Marot (2ème, 25ème). 1 drop : Morgan Carensac (45ème).

Cartons jaunes : Bernard Grégorius (65ème), Unaloto Lamelangi (75ème).

Ferrals XIII : 3 essais : 9ème, Paul Sans (37ème) ; essai pénalité (58ème). 2 transformations : Frédéric Marcerou. 1 pénalité : Frédéric Marcerou (65ème).

Cartons jaunes : Simon Pierre Balmigène (23ème), Maxime Bousquet (75ème). Carton rouge : Paul Sans (70 ème).

Ce dimanche 21 mai, devant des tribunes pleines pour cette demi-finale, la tension était très palpable dans chaque camp, Aveyronnais et Audois entendaient bien valider leur billet pour la finale. Aussi, dès le coup d'envoi, pas de round d'observation avec deux formations très impliquées. Dès leur première incursion en terre adverse, les locaux profitant d'une pénalité réussie par Marot ouvrent le score (2ème). Sur le renvoi, un joueur local commet une erreur et les Ferralais récupèrent le ballon pour une longue période de domination. Jouant très vite les tenues, ceux-ci dominent. Fort logiquement, ils vont à l'essai sous les poteaux (9ème). La réaction locale est là mais par deux fois, l'essai est refusé pour en-avant juste avant que Marot passe une nouvelle pénalité (25ème). La partie est fort équilibrée, les deux formations jouent au chat et à la souris. Finalement, Romain Teulade exploite une passe au pied par-dessus la défense (33ème). Mais les gars des Corbières remettent les gaz, font déjouer Villefranche. Profitant d'une faute locale, ils envoient Paul Sans derrière la ligne. À la pause, la parité est parfaite et personne n'ose parier pour une équipe. À la reprise, Villefranche est plus vite en action et impose un défi physique, les visiteurs résistent. La domination locale est infructueuse, seul un drop porte l'avance à 1 point. Les Audois jouent tous leurs ballons, leur vitesse met encore une fois leurs adversaires sur le reculoir. Ils sont poussés à la faute, c'est fort logiquement qu'un essai de pénalité est accordé à Ferrals qui passe devant. À 11 à 16, les visiteurs ont un avantage moral, mais Alexandre Roux marque. Sur l'action suivante, pénalité pour Ferrals et dix minutes à jouer. L'engagement est total, Ferrals semble faiblir un peu, Villefranche appuie encore et encore. Sa puissance va faire basculer le match : Alexandre Roux marque au ras du tenu et Hala Katoa concrétise la victoire de Villefranche XIII Aveyron qui accède à la finale du 3 juin à Narbonne contre Baho qui a éliminé Carpentras 48 à 14.

Les réactions de fin de match

Après une rencontre fort disputée, les réactions au sortir des vestiaires. Pierre Cazes, joueur qui quittera le club en fin de saison : «Pour mon dernier match à Villefranche, c'est bien entendu une grande joie : quitter le club (raisons professionnelles) en jouant une finale, c'est énorme. Mais maintenant nous devons la gagner ! Sur cette rencontre difficile, nous avons montré nos qualités. C'est notre constance de toute la saison qui est aussi récompensée. Pour le club, c'est important, pour tous nos partenaires également. Quant au match, notre solidarité a payé. Question doute, l'essai encaissé à la fin de la première mi-temps ainsi que l'essai de pénalité auraient pu nous mettre à terre. Mais notre force, on ne lâche jamais et tout le monde a joué pour l'autre.»

Jérémy Fontaine, assistant entraîneur : «Cette rencontre a été très difficile. Rencontrer Ferrals n'était pas un cadeau. Nous les avions joués deux fois en championnat et une fois en coupe. Chaque rencontre a été difficile. Les Ferralais nous ont poussés jusqu'au bout mais la récompense est là !»

Bastien Dintilhac, capitaine emblématique : «ça y est, on est en finale ! Une belle récompense pour tout le groupe : tant pour les 17 qui étaient sur la feuille de match que pour tous ceux qui ont participé à l'aventure durant la saison. Le match fut âpre, dur et l'engagement total. Je pense que l'on a manqué de compétition. Notre dernière rencontre remonte à plus de 15 jours. Tout de même, notre engagement a payé. Sur la fin du match, ils étaient nettement sur le reculoir, mais durant tout le match ils nous ont posé des problèmes. Sur les tenus, ils tombaient sur les coudes et pouvaient joueur vite. Sur cet aspect, nous avons été dominés. à nous de rectifier le tir. Cette victoire est aussi le résultat du travail de la saison, le groupe est solidaire. Maintenant place à la fête, savourons ce moment, notamment avec les plus jeunes qui ont intégré l'équipe cette saison. Demain, il fera jour et on pensera à la finale !»

Alain Dintilhac