François Bralley François a mis ses premiers crampons pour pratiquer le football à l'US Albi jusqu'en Cadets. A 20 ans, suite à un pari entre copains, il se met au XIII (ils voulaient "réveiller" le rugby à 13 à Saint-Juéry (81). L'ancien treiziste de l'UOA, Kiki MOUYSSET, sera son premier entraîneur.

En provenance du RC Albi XIII, il vient renforcer l'équipe Aveyronnaise au poste d'ailier lors de la saison 1981-1982. Il y restera jusqu'à la fin de la saison 1987-1988 après une coupure d'un an.

Ses meilleurs souvenirs sont tous les matches à 13, mais surtout la victoire, lors de la saison 1984-1985, sur Villeneuve, tenant de la Coupe avec toutes ses vedettes internationales. Villefranche s'impose 25 à 0 devant  près de 2 000 spectateurs.

Après son départ, il joue à Gaillac à 15 puis fini sa carrière à Puygouzon 13 à l'âge de 38 ans.

Fervent supporter des Dragons Catalans, il vit le rugby en tant que spectateur avec son ami Claude BERGON et vivant à Gruissan, il soutient le club limitrophe de Narbonne où il a encadré un temps les "crabos" parmi lesquels son fils évoluait.

Malgré quelques kilos en trop (105 !), il est toujours dans le coup physiquement et pratique la rame traditionnelle au sein du club de Gruissan.

Professionnellement, il a monté sa société de produits fertilisants et travaille ainsi avec les viticulteurs de la région !

Marié depuis 34 ans à Francine JOSEPH (rencontrée à Villefranche de Rouergue ), il a deux enfants, Audrey (33 ans) et Brett (31 ans). Il est grand-père de Romane (4 ans) et Sacha (1 an) et.

Il a aujourd'hui 58 ans et une "pêche d'enfer" !!

 

C'est bien la même personne... 25 ans après !!!

François BRALLEY - En bas à gauche avec le n° 5